Vacances
08:57 22 octobre 2020 | mise à jour le: 22 octobre 2020 à 09:42 temps de lecture: 3 minutes

Conseils et mises en garde pour la plantation de végétaux en automne

Conseils et mises en garde pour la plantation de végétaux en automne

Saviez-vous que vous pouviez planter vivaces, arbustes, arbres, conifères, gazon et même de l’ail en automne, même après la chute des feuilles des arbres? Selon notre Guide jardinage, non seulement c’est possible, mais ça fonctionne!

Découvrez tous ses conseils, ses mises en garde, ses astuces d’horticultrice et ses suggestions coup de cœur pour une plantation automnale réussie!

Pourquoi planter des végétaux en automne?

  • Le prix. Alors qu’il y a plusieurs spéciaux dans les jardineries, allez voir!
  • L’eau. Statistiquement, il pleut plus en automne qu’en été, donc moins besoin d’arroser les plants. En plus, puisqu’il faut plus froid le jour, les plantes transpirent moins et l’arrosage se dirige plus efficacement vers les racines.
  • Les racines. Parlant de celles-ci, elles se développent mieux à l’automne. De la coloration des feuilles jusqu’à leur chute, les plantes se préparent à l’hiver et développent leur système racinaire. Les derniers beaux jours de novembre sont des jours de travail intense pour vos plantes, qui se préparent en force à revenir au printemps.
  • La reprise printanière plus rapide. Dès que la neige commence à fondre, vos plantes se réveillent et commencent leur croissance. En mai, les feuilles auront déjà bien poussé, annonçant un été coloré.

Deux points où il faut faire attention

  • Acheter des arbustes ou arbres aux racines spiralisées. Parfois, les racines des plantes peuvent être spiralisées. Si c’est le cas de votre plante, coupez avec un sécateur à 4 endroits les racines et pour les dégager gentiment.
  • Planter un arbre mort! Si l’arbre que vous convoitez en jardinerie n’a plus de feuilles et vous voulez vous assurer qu’il n’est pas mort, grattez délicatement une tige pour vérifier si c’est bien vert à l’intérieur. Si c’est vert, c’est en vie! Achetez-le!

Petits trucs pour une plantation d’automne réussie

  • Creusez un trou aussi profond que la motte racinaire et 1 fois et demie le diamètre du pot.
  • Déposez la plante au centre du trou, puis ajoutez des mycorhizes. Si vous avez de la poudre d’os, vous pouvez en ajouter, mais ce n’est pas un élément essentiel. N’ajoutez pas d’engrais, cette étape est plutôt réservée au printemps suivant.
  • Ajoutez de la terre, tassez gentiment et arrosez abondamment.
  • Ajoutez une couche de 2 à 3 pouces de paillis. Ce dernier préserve la chaleur du sol, ce qui prolonge la durée de l’enracinement et prévient le déchaussement sous l’action du gel et du dégel.
  • Arrosez au besoin jusqu’aux gelées de manière à maintenir l’humidité du sol, sans jamais le détremper, jusqu’à la toute fin de la saison de croissance.
  • Au printemps, ajoutez de l’engrais pour bien nourrir votre plante!

Quelques suggestions de végétaux à planter en automne

Une chronique signée Mélanie Grégoire de Mjardiner

Articles similaires