Vacances
13:04 24 juillet 2020 | mise à jour le: 7 août 2020 à 14:47 temps de lecture: 2 minutes

La première réserve internationale de ciel étoilé

La première réserve internationale de ciel étoilé

Saviez-vous que le Mont-Mégantic était le cœur de la première réserve internationale de ciel étoilé au monde? Un peu comme s’il faisait office de parc national des étoiles.

Cette dernière a été inaugurée en septembre 2007, et elle s’étend sur une superficie de 5 275 km carrés. Elle est centrée sur le parc national et l’Observatoire du Mont-Mégantic.

La ville de Sherbrooke, située à 60 km à vol d’oiseau, fait aussi partie de la réserve de ciel étoilé, tout comme les 34 autres municipalités des MRC du Haut-Saint-François et du Granit.

Leur mission consiste à protéger l’une des expériences les plus extraordinaires que l’on peut vivre à partir de la Terre : la contemplation des étoiles.

Malheureusement, cette véritable fenêtre sur le cosmos est toutefois en voie de disparition à cause de la croissance de la pollution lumineuse un peu partout dans le monde.

C’est la raison pour laquelle le parc national du Mont Mégantic tient mordicus à faire respecter une réglementation stricte dans sa région.

Tout le monde devrait pouvoir avoir accès à ce spectacle grandiose.

Pour y arriver, les Méganticois sont appelés à respecter les grands principes de l’écoéclairage. Modérer l’intensité et le temps d’allumage de ses lumières, bien en choisir l’orientation et favoriser la lumière chaude.

Grâce à tout ça, le territoire de la réserve internationale de ciel étoilé du Mont-Mégantic est accessible à tous en tout temps, et ses magnifiques étoiles y sont accessibles de ses quatre coins.

C’est définitivement le genre de spectacle incroyable qui vaut la peine d’être vu au moins une fois dans sa vie.

Cliquez ici pour plus de détails sur la réserve de ciel étoilé du Mont-Mégantic.

Articles similaires