uncategorized
16:19 12 mai 2013 | mise à jour le: 12 mai 2013 à 16:19 temps de lecture: 2 minutes

La Fête des tout-petits: une première édition qui ne sera pas la dernière

Hier avait lieu la première édition de la Fête des tout-petits dans Duberger-Les Saules. Prévue à l’extérieur, l’activité s’est déplacée dans le gymnase de l’école Du Buisson en raison de la pluie abondante. Malgré tout, moins de deux heures après l’ouverture des portes, près de 400 personnes avaient répondu à cette invitation toute familiale.

À défaut des jeux gonflables prévus, les kiosques de maquillage pour enfants, de sculpture de ballons, d’éveil à la lecture, d’animation théâtrale avec Marimba et le djembé du tonnerre, de jeux de motricité ont semblé plaire aux tout-petits accompagnés de leurs parents. Ceux-ci avaient en outre fait la demande de tenir un marché aux puces – baptisé le Marché des p’tits voisins – pour vendre et acheter des vêtements, des jouets et des accessoires pour enfants à bas prix.

Le comité organisateur était formé de membres d’organismes qui travaillent auprès des jeunes: Marie Lindsay, du Centre ressources Jardin de familles, Lyne Gilbert, du CLSC Des Rivières, Mireille Blais, du Centre de la petite enfance L’Essentiel, Ginette Massé et Audrey Couture, du projet «Pour l’enfance, j’y vais, j’avance…». Toutes étaient visiblement satisfaites du succès de l’entreprise, celle-ci ayant précisément pour but de répondre aux besoins des jeunes familles, nombreuses dans un secteur qui offre peu d’activités de la sorte. Elles ont d’ailleurs déjà confirmé que l’événement reviendra l’année prochaine.

Le projet «Pour l’enfance, j’y vais, j’avance…» est né de la démarche de lutte à la pauvreté menée par la Table de concertation Duberger-Les Saules. Après quelques années de consultation pour évaluer les besoins, il est passé, depuis deux ans, à la mise en œuvre d’actions concrètes pour stimuler les enfants de 0 à 5 ans et créer un sentiment d’appartenance parmi les jeunes familles du quartier.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *