uncategorized
17:02 8 mars 2013 | mise à jour le: 8 mars 2013 à 17:02 temps de lecture: 3 minutes

Cap Fémina Aventure, un rêve devenu réalité pour Joanie Deslauriers

Qualifiée de fille dynamique qui veut toujours se dépasser et aider les autres, Joanie Deslauriers aura l’occasion de mettre à l’épreuve ses énergies, du 3 au 15 octobre, alors qu’elle réalisera un de ses rêves, participer au rallye solidaire Cap Fémina Aventure, dans le désert marocain.

«Je suis quelqu’un qui n’a pas peur des défis. J’ai fait pendant six ans des expéditions en canot-camping. La plus longue a été de 11 jours dans les bois sans contact avec la civilisation. J’ai tellement tripé que je l’ai fait deux fois de suite», souligne la résidente du secteur Vanier, à Québec.

Âgée de 22 ans, Joanie a confié à L’Actuel qu’elle possédait en elle un côté humanitaire depuis longtemps. «J’ai commencé à faire du bénévolat dès l’âge de 13 ans pour aider des personnes avec une déficience intellectuelle ou physique à faire du sport. J’ai été bénévole pendant huit ans et je le ferai encore si l’occasion se présente. Cela fait deux ans que je rêve de faire un tel rallye, autant pour ce que cela peut m’apporter que du fait que c’est un rallye servant une cause humanitaire».

Une anecdote de plus à raconter !

Travaillant comme technicienne en éducation spécialisée et éducatrice en service de garde, elle agira comme navigatrice de l’équipe 23 «Les Étoiles du Désert» avec la pilote Valérie Robert-Turbide, âgée de 26 ans, de l’arrondissement de Beauport.

«À chaque année, je regarde à la télévision le rallye Roses des Sables et je me dis qu’un jour je serai là. J’aime les défis et je suis compétitrice avec moi-même avant tout. Je vise toujours à me dépasser. J’aurai gagné cette compétition si j’atteins mes objectifs, que je m’amuse et que j’ai aidé les autres. Puisque je n’ai pas beaucoup de sens d’orientation, c’est un défi supplémentaire, mais, pour moi, m’égarer dans le désert équivaudra à une anecdote de plus à raconter», mentionne Joanie.

18 000 $ à amasser pour l’équipe

Mais pour l’instant, Joanie et Valérie doivent amasser plus de 18 000 $ en commandites pour défrayer les coûts du voyage et faire des dons destinés à des projets humanitaires dans des villages marocains démunis.

À cet effet, les deux coéquipières ont prévu plusieurs activités de financement qui débuteront par un souper spaghetti, le samedi 23 mars à 17 h 30, à l’hôtel le Voyageur, 2250, boulevard Sainte-Anne. Le coût d’entrée est de 15$/adulte, 10$/enfant de 6-12 ans et gratuit pour les 0-5 ans. Il y aura de l’animation, ainsi que des tirages de prix pendant la soirée. Elles feront aussi de l’emballage, les 18 et 19 avril, en soirée, ainsi que les 20 et 21 avril, en journée et soirée, au Super C de Vanier.

Les gens intéressés à faire des dons peuvent les déposer directement à la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec au transit : 20359 815, folio : 306 385 6.

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site officiel de l’équipe http://team121.wix.com/lesetoilesdudesert ou sur la page Facebook Les Étoiles du Désert.

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *