uncategorized
14:59 25 avril 2013 | mise à jour le: 25 avril 2013 à 14:59 temps de lecture: 2 minutes

Journée au naturel au Mont-Saint-Sacrement

De nombreux élèves de l’école Mont-Saint-Sacrement se sont présentés sans maquillage et gel dans les cheveux le 24 avril dernier. Pour une deuxième année, une Journée au naturel s’est tenue afin de sensibiliser les jeunes à la beauté sans artifice.

L’activité est ainsi nommée afin d’intégrer les garçons au sein de l’activité.  Comme l’année dernière, une photographe a passé l’heure du dîner à capter des clichés des jeunes au naturel pour immortaliser ce moment. «Elle est là pour que l’on marque la journée et que l’on fasse quelque chose de spécial. C’est spécial parce que ce n’est pas tous les jours que les jeunes sont tous naturels», a déclaré l’une des élèves participantes, Britany Gilbert.

Par la suite, l’intervenante sociale, Marie-Ève Tessier, et la responsable de l’engagement communautaire, Geneviève Rochon, confectionneront des affiches qu’elles installeront dans l’école. «On les affiche pour les inciter à rester au naturel plus qu’une journée», explique Geneviève Rochon.

Lors du passage de la journaliste du Groupe Québec Hebdo, une longue file d’élèves en attente de leur heure de gloire devant l’objectif s’étirait dans la cafétéria. «Ce que l’on souhaite, c’est qu’ils apprennent à s’aimer eux même et qu’ils se sentent bien sans maquillage», ajoute Marie-Ève Tessier. Cette dernière observe que les filles sont maquillées de plus en plus jeunes.

Entrevue avec Britany Gilbert, une étudiante en cinquième secondaire.

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *