uncategorized
13:50 3 décembre 2021 | mise à jour le: 3 décembre 2021 à 14:07 Temps de lecture: 5 minutes

Sébastien Couture nommé préfet de la MRC de la Jacques-Cartier

Sébastien Couture nommé préfet de la MRC de la Jacques-Cartier
Photo: gracieusetéLe nouveau préfet de la Jacques-Cartier et maire de Stoneham-et-Tewkesbury fait partie des six nouveaux venus au conseil de la MRC.

Le nouveau maire de Stoneham-et-Tewkesbury, Sébastien Couture, a été élu à titre de préfet de la MRC de la Jacques-Cartier pour un mandat de deux ans. Il est le seul de ses homologues de la région à avoir présenté sa candidature pour le poste.

«C’est quelque chose qui me semblait naturel, parce que j’ai été longtemps impliqué dans le comité jeunesse de la MRC. Je suis très content de pouvoir porter ce chapeau supplémentaire, je vais travailler en collaboration avec mes pairs pour faire rayonner la Jacques-Cartier et pour assurer un développement responsable et organisé», affirme M. Couture.

Fortement interpelé par l’aménagement du territoire et la gestion des transports, M. Couture s’est tout de suite montré intéressé à défendre les intérêts de la région auprès de la communauté métropolitaine de Québec. «J’ai un grand attachement à la Jacques-Cartier et son territoire et j’ai hâte de prendre connaissance des différents dossiers pour me mettre au travail avec mes pairs.

Bien qu’il soit l’un des nouveaux venus parmi les maires de la MRC, Sébastien Couture dit avoir reçu l’appui des membres du conseil des maires. «J’avais tâté le terrain dans les dernières semaines quand j’ai communiqué avec les autres et plusieurs d’entre eux m’ont confirmé qu’ils n’étaient pas intéressés à occuper ce poste. Je ne voulais pas brusquer ceux qui sont là depuis longtemps, comme Pierre Dolbec (Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier) ou Brent Montgomery (Saint-Gabriel-de-Valcartier).»

Balayage

Lors des dernières élections municipales, les citoyens de Stoneham-et-Tewkesbury ont voté à 68,7% pour Sébastien Couture, qui a obtenu le triple du nombre de voix de son plus proche poursuivant et maire sortant, Claude Lebel (21,2%). Le nouveau maire et toute l’Équipe Sébastien Couture ont complété le balayage et occuperont tous les sièges du conseil municipal.

«C’est un message très fort que les gens de Stoneham-et-Tewkesbury ont envoyé ce jour-là. Ils appuient notre vision pour la municipalité et je suis on ne peut plus fier de pouvoir compter sur la présence de toute mon équipe à mes côtés», constate le nouvel élu.

Le parti de M. Couture a fait campagne sur la promesse de prendre un pas de recul, afin de mieux planifier l’avenir de la municipalité par le biais d’un nouveau plan stratégique de développement. «Le projet qui était en place dans les dernières années prenait une tournure qu’on veut éviter pour les cantons unis. Stoneham-et-Tewkesbury, c’est avant tout un endroit d’une incroyable beauté et d’une richesse naturelle qu’il ne faut pas dénaturer. À nos yeux, ça doit demeurer une municipalité de grands espaces et c’est pour ça qu’il faut revoir la structure en place.»

Pistes de solution

Parmi les dossiers prioritaires aux yeux du nouveau maire, la saga du Club de golf de Stoneham revêt une importance capitale. «Il va falloir trouver une solution pour que l’endroit puisse perdurer, car le golf est au cœur de l’identité de Stoneham-et-Tewkesbury. Nous voulons travailler avec les propriétaires et les citoyens pour arriver à une solution qui convient à tous les parties. On ne pense pas nécessairement que ça passe par le développement résidentiel, nous voudrions plutôt exploiter le zonage récréotouristique actuel afin que l’endroit demeure un attrait de la municipalité», explique M. Couture.

Selon lui, le développement résidentiel fait face à de graves lacunes de gestion des eaux usées et il serait irresponsable d’ajouter plus d’habitation en faisant fi de cette problématique. «Environ 400 nouvelles portes s’ajouteront au cours des prochaines années et il faut absolument régler cette situation avant d’encourager le développement. Les bassins d’épuration ne fonctionnent pas aussi efficacement qu’ils le devraient ça pose problème», soutient celui qui a tout quitté pour se consacrer à temps plein à son nouveau rôle.

Les cantons unis se trouvent toutefois dans une situation qui n’est pas du tout évidente. «D’un côté, on veut que ça se règle le plus vite possible, mais de l’autre, la Ville de Québec a annoncé un projet de plus de 200 M$  qui permettrait à différentes municipalités d’être raccordées au système de la capitale. On ne sait pas combien de temps ça prendra à se faire, mais je vois mal comment on pourrait dépenser des fonds publics importants pour une solution qui pourrait être complètement inutile une fois ce gros projet terminé. J’ai hâte d’en parler avec Bruno Marchand et son équipe afin d’en savoir plus sur l’échéancier», conclut Sébastien Couture.

«On veut impliquer les citoyens dans la prise de décision en demandant leur avis grâce à la formation de comités. On veut s’asseoir avec la population pour déterminer la direction à prendre pour l’avenir de Stoneham-et-Tewkesbury.»

-Sébastien Couture

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.