uncategorized
08:52 11 octobre 2021 | mise à jour le: 8 octobre 2021 à 13:07 Temps de lecture: 4 minutes

Pas de résolution avant les élections au Club de golf Stoneham

Pas de résolution avant les élections au Club de golf Stoneham
Photo: Métro Média archives

La Ville de Stoneham-et-Tewkesbury ne veut pas relancer les discussions avec les promoteurs du projet de développement du secteur du Club de golf Stoneham, Escale Boréale, avant les prochaines élections municipales.

Le maire sortant de la municipalité, Claude Lebel, et son équipe ont décidé de mettre le projet en veilleuse au cours du mois d’août, après avoir reçu une pétition signée par environ 800 résidents qui avaient des inquiétudes par rapport au concept de développement.

«Ce n’était pas une pétition pour véhiculer un refus catégorique du projet, mais le problème réside surtout dans le manque d’informations disponibles à la population par rapport à Escale Boréale. On a donc décidé de mettre le tout sur pause et nous allons y revenir après le scrutin en cas de réélection. Ça donne le temps au développeur de clarifier certaines choses», affirme M. Lebel.

Selon lui, le concept proposé par OÏKOS Construction a reçu un bon appui de la population, mais compte également des opposants qu’il n’hésite pas à qualifier de «plus radicaux». Ce serait eux qui ont fait dérailler le projet pour l’instant. «Certains d’entre eux voudraient simplement que la Ville rachète le golf, mais c’est loin d’être une solution envisageable à nos yeux. Si des professionnels expérimentés du domaine ne sont pas capables d’opérer ce terrain de golf et d’être rentables, comment voulez-vous que la municipalité fasse mieux?»

Sauver le golf: la priorité

Les propriétaires du Club de golf Stoneham ont rencontré le comité consultatif d’urbanisme il y a plus de deux ans, affirmant qu’ils devaient composer avec d’importantes difficultés logistiques et financières. Selon Claude Lebel, ils ont également confié aux autorités municipales qu’ils ne seraient pas en mesure de financer la construction d’un nouveau club-house et qu’ils songeaient à modifier le complexe pour y ajouter des hébergements et un secteur résidentiel.

«Le terrain est déjà zoné pour faire de l’hébergement, alors on leur a dit de nous revenir avec une proposition. Quelques mois plus tard, ils sont arrivés avec un projet intéressant, mais qui comportait un développement domiciliaire le long de la 1ère Avenue, ce qui nous a refroidis», poursuit-il.

Le Club de golf Stoneham est donc retourné à la table à dessin, avant d’être contacté par la firme OÏKOS Construction qui se montrait intéressée à se porter acquéreur du terrain de 36 trous.

«Au conseil, on a trouvé le concept très intéressant parce qu’il proposait une solution à de nombreuses problématiques, comme le manque d’hébergement abordable à court terme sur le territoire de la ville. C’est un projet qui permettrait de sauver le golf et dont toute la population de Stoneham-et-Tewkesbury pourrait bénéficier», raconte celui qui brigue un deuxième mandat.

La municipalité a donc lancé un projet particulier en urbanisme (PPU), afin de faire respecter les différentes conditions qu’elle veut imposer aux instigateurs du projet. Cependant, le principe du PPU n’inclut pas de processus référendaire, ce qui a fortement déplu à plusieurs citoyens. C’est une autre des raisons qui explique l’arrêt des discussions entre OÏKOS Construction et la Ville.

«Pour relancer le projet sur de bons rails, nous voulons sonder la population de Stoneham-et-Tewkesbury pour savoir une fois pour toutes si elle est intéressée par Escale Boréale. On veut faire cela dans les règles de l’art, en engageant une firme spécialisée, afin que ce soit aussi efficace et représentatif que possible», conclut le maire Lebel.

«Le golf est au cœur de l’identité de la municipalité et si on ne fait rien, d’ici quelques années, ça pourrait très bien devenir un terrain vague où la nature reprend tranquillement ses droits.»

-Claude Lebel

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *