Actualites
12:30 6 avril 2020 | mise à jour le: 6 avril 2020 à 12:30 temps de lecture: 3 minutes

La prestation canadienne d’urgence maintenant disponible

La prestation canadienne d’urgence maintenant disponible
Plus de 240 000 personnes se sont inscrites à la prestation canadienne d'urgence depuis l'ouverture du portail selon Justin Trudeau. (Photo Métro Média - Capture décran Radio-Canada)

PANDÉMIE. Le premier-ministre canadien, Justin Trudeau, a profité de son point de presse quotidien pour annoncer l’ouverture de la prestation canadienne d’urgence. Dane une envolée oratoire, où il a également souligné la tragédie de Humboldt qui avait eu lieu il y a deux ans où 16 personnes avaient perdu la vie, le dirigeant canadien a assuré que le gouvernement travaillait fort pour ne pas oublier personne.

«Cela fait une semaine que nous annonçons les mesures économiques les plus importantes de notre vie, mais nous savons qu’il y a beaucoup de gens qui ne se qualifient pas pour la prestation canadienne d’urgence. C’est pour cette raison que nous avons élargi les critères d’admission. Que ce soit pour les étudiants qui se demandent où ils vont travailler durant la période estivale, les gens qui travaillent moins de dix heures par semaine ou certains préposés aux bénéficiaires et biens d’autres, nous travaillons pour aider tout le monde», précise Justin Trudeau.

Prévisions sombres

Après une demande de préciser sa pensée qui disait que le Canada allait traverser une période très difficile, Justin Trudeau n’a pas mis de gants blancs pour évaluer la longueur de la crise. «On parle définitivement de bien des semaines et de plusieurs mois. La longueur de la crise va dépendre de la capacité des Canadiens à respecter les critères de confinement.»

Dialogue ouvert

Le premier-ministre canadien n’a jamais voulu mentionner directement que des envois de masques N95 avait été détournés par les Américains, mais il a avoué que des livraisons destinées pour le Canada ont du retard. «Nous parlons constamment avec nos voisins et les Américains comprennent que nos actions sont interreliées. Le dialogue avec eux demeure ouvert», s’est-t-il contenté de mentionner.

Nouvelles économiques

Les six grandes banques canadiennes ont également baissé d’un commun accord les taux d’intérêt de près de la moitié sur les cartes de crédit. Un geste qui n’est pas passé inaperçu auprès du dirigeant canadien. «Je salue le geste. Il est plus important de s’entraider présentement que de penser à faire des profits financiers. J’en profite également pour annoncer le début du réseau de résilience des entreprises qui a pour but d’aider les entreprises canadiennes à passer à travers la crise du coronavirus.

Articles similaires

Commentaires 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • monique wilcott

    moi je suis retrater et je vis avec mon marie, nous avons pas le droit au supplement car nos revenue et par couple, mois j ai ma pension 613.53 plus ma rente 176.05 , car j ai travailler toute ma vie au petit salaire, alor moe sa me donne 783.58 par mois , et un immigre qui a travailler au Canada , l an passer , et un etudiant de l exterior qui a travaller lui aussi vas recevoir 2000.00 par mois. alors nous les retraiter qui ont travailler dur toute notre vie, nos pension son de 613.53 par mois . Je crois nous devront recevoire la difference en tant que vrai Canadian

  • cyr lisette

    Bonjour,

    Nous sommes un petit Club de Bridge à but non lucratif et depuis la mi-mars nous avons dû fermer nos portes à cause du confinement. Nos membres sont des personnes au 2/3 de plus de 70 ans et 1/3 60-70 ans.

    Comme nous avons un bail avec loyer mensuel de 300.00 et n’avons plus aucun revenu, est-ce que nous aurions droit à un montant quelconque pour nous aider.

    Je vous remercie de votre obligeance,

    Club de Bridge de Thetford
    Lisette Cyr, trésorière

  • Murat Dessalines

    Bonjour,
    Serait-il possible d’avoir plus d’information concernant la demande d’aide financière suite aux pertes de revenus (COVID-19).
    Est-ce que la demande doit se faire pour chaque permis ou pour l’ensemble de ceux-ci.
    Je suis dans la location de taxi, suite à la COVID-19, les permis sont loués à 50% du prix réel.
    Aussi, il y a des voitures qui n’ont pas de chauffeurs.
    Tous les permis sont dans l’agglomération A11(centre-ville).
    Pouvez-vous m’informer d’avantage sur la procédure à suivre, un exemple concret et le chemin à suivre.
    Merci d’avance de votre collaboration.