14:00 1 février 2019 | mise à jour le: 4 février 2019 à 12:27 temps de lecture: 3 minutes

LNH: de retour au boulot, les Predators veulent redevenir constants

LNH: de retour au boulot, les Predators veulent redevenir constants

NASHVILLE — De retour au travail après une pause de huit jours, les Predators veulent assembler les morceaux qui leur permettront de bien naviguer la dernière tranche de la saison.

L’équipe s’entraînait jeudi avant de prendre l’avion pour la Floride où les attendent les Panthers, vendredi soir.

Nashville affiche 64 points, deux de moins que les Jets, les meneurs dans la section Centrale. Winnipeg a deux matches en mains.

Au total, les Predators sont quatrièmes dans l’Ouest, après Calgary (71), Winnipeg et San Jose (65). La saison dernière, les Predators ont dominé la LNH avec 117 points, trois de plus que le club manitobain.

Le gardien Pekka Rinne, des Predators, estime qu’il est nécessaire pour les siens de redevenir constants, pour ainsi reprendre un élan.

«C’est certain que nous sommes à un point de la saison où vous voulez bien jouer, a dit Rinne. Il faut retrouver la confiance que nous avions au début de la saison.»

L’équipe avait une fiche de 13-3-0 le 11 novembre.

Depuis près d’un mois, c’est l’attaque à cinq qui fait défaut: les Predators ont été blanchis lors de 25 avantages numériques de suite. En de telles circonstances, ils n’ont pas marqué depuis le 9 janvier, à Chicago.

Nashville se classe au 29e rang de la ligue en supériorité, avec un taux d’efficacité de 13,1 pour cent. La saison dernière, ils étaient au 12e échelon du circuit à ce niveau. L’entraîneur-chef Peter Laviolette a dit qu’on y travaille autant que possible, à chaque entraînement.

Le meilleur pointeur de la formation est le centre Ryan Johansen, avec neuf filets et 34 passes.

Les attaquants Viktor Arvidsson et Filip Forsberg ont dû composer avec des blessures, mais ils vont bien depuis qu’ils sont rétablis. Forsberg a fourni sept points en neuf matchs, et Arvidsson a récolté 11 points en 12 rencontres.

Le défenseur P.K. Subban n’a disputé que 33 matches sur 52, résultat d’une blessure dans le haut du corps. Il en est à quatre buts et 14 mentions d’aide. Après une séquence de deux buts et six points en sept matches, il a été blanchi à ses quatre derniers matches.

Les Predators disputeront neuf matches à Nashville en février, après seulement quatre matches à la maison en janvier.

«Nous voulons bien repartir la machine, comme tout le monde, a dit Subban. Le classement est serré un peu partout. Je pense qu’un bon départ peut vraiment faire une différence.»

Teresa M. Walker, The Associated Press

Articles similaires