16:14 2 février 2019 | mise à jour le: 4 février 2019 à 12:27 temps de lecture: 3 minutes

Mikaela Shiffrin s’offre une 13e victoire en Coupe du monde cette saison

Mikaela Shiffrin s’offre une 13e victoire en Coupe du monde cette saison

MARIBOR, Slovénie — Mikaela Shiffrin a remporté le dernier slalom de la Coupe du monde féminine avant les championnats du monde, méritant sa 13e victoire de la saison, un record personnel.

«Je suis vraiment fière de toute ma saison. Mon équipe a fait un excellent travail. Et nous y sommes, s’est exclamée la double championne du monde. Il est difficile de l’exprimer avec des mots.»

Shiffrin, qui détenait une avance d’une seconde à l’issue de la première manche, s’est imposée devant la Suédoise Anna Swenn Larsson (0,77 seconde), dont il s’agissait de son premier podium à son 100e départ en Coupe du monde.

La Suissesse Wendy Holdener s’est classée troisième à 1,15 seconde pour son 20e podium en slalom en carrière, mais toujours sans victoire — un record en Coupe du monde.

La Suédoise Frida Hansdotter, championne olympique de slalom, a terminé quatrième à 1,34, tandis que la Slovaque Petra Vlhova, principale rivale de Shiffrin, était deuxième à l’issue de la première manche, mais elle a reculé à la cinquième place, à 1,70 de la gagnante.

Shiffrin a amélioré son sommet personnel de 12 victoires en une saison établi l’année dernière. Seule la Suissesse Vreni Schneider a remporté plus de courses en une saison — 14 en 1988-89.

Avec cinq épreuves techniques, deux super-G et une épreuve combinée encore au calendrier après les championnats du monde, Shiffrin devancera très certainement Schneider.

«Je pense que pour certains observateurs, c’est comme si j’y suis habituée, mais ce n’est pas le cas», a poursuivi Shiffrin après avoir remporté deux courses en deux jours, elle qui avait terminé ex aequo avec Vlhova lors du slalom géant, vendredi.

«C’est toujours une bataille. Chaque course est une bataille. Il y a toujours un défi que je dois relever: ce sont les autres concurrentes, les conditions, ma propre attitude, a-t-elle ajouté. Alors je suis toujours très reconnaissante et heureuse pour ce genre de week-end.»

Laurence St-Germain, de Saint-Ferréol-les-Neiges, a signé le meilleur résultat des Canadiennes en obtenant la 17e place. L’Ontarienne Roni Remme a terminé 20e tandis que Erin Mielzynski, de Collingwood, en Ontario, n’a pas complété la première manche.

Shiffrin a certainement dû surmonter des conditions difficiles, samedi. Le temps printanier et les températures douces ont adouci la couche supérieure du parcours de Radvanje.

«Il faisait assez chaud aujourd’hui, a-t-elle noté. La deuxième (manche) s’est bien passée, mais j’ai essayé de contrôler un peu ce que je faisais.»

Gagner les deux courses a permis à l’Américaine de s’assurer le trophée du Golden Fox, un prix décerné par les organisateurs locaux à la meilleure skieuse du week-end, cumulant les résultats slalom géant et le slalom.

Shiffrin a également remporté le slalom géant et le slalom l’an dernier, lorsque la météo a forcé les organisateurs à déplacer la course vers une autre station slovène, Kranjska Gora.

«C’est agréable. C’est quelque chose d’unique, a confié Shiffrin. La première fois que j’ai gagné le trophée (en 2015), je me suis dit: ‘Ah oui, je commence à être plus qu’une skieuse de slalom.’ C’était très agréable.»

Dans deux semaines, Shiffrin visera un quatrième titre mondial record en slalom aux championnats d’Are, en Suède.

Eric Willemsen, The Associated Press




Articles similaires