21:51 3 février 2019 | mise à jour le: 4 février 2019 à 12:27 Temps de lecture: 3 minutes

Les cinq moments marquants du match entre les Oilers et le Canadien

MONTRÉAL — Voici les cinq moments marquants du match entre les Oilers d’Edmonton et le Canadien de Montréal, dimanche, au Centre Bell.

Un plomb de Weber

Le Canadien a profité d’un avantage numérique en début de rencontre pour rapidement s’inscrire au pointage, après 2:23 de jeu. La première tentative de Shea Weber manquait un peu de conviction, mais le défenseur format géant a pu se reprendre quelques instants plus tard. Jonathan Drouin l’a rejoint à sa gauche, alors que la couverture de l’attaquant des Oilers Zack Kassian était déficiente, et Weber a décoché un boulet de canon. La rondelle est passée à la droite du gardien Mikko Koskinen, qui avait peut-être la vue voilée par son défenseur Kris Russell.

Punition coûteuse

Max Domi a été puni pour obstruction sur le gardien et les Oilers ont nivelé le pointage alors qu’il remettait le patin sur la patinoire. Le tir de la pointe de Darnell Nurse a atteint Milan Lucic, qui était posté devant le gardien. Carey Price n’a pas été en mesure de suivre le disque, qui a abouti sur la lame du bâton de Leon Draisaitl. L’Allemand a pu tirer dans un filet désert.

Jekyll et Hyde

Max Domi a ressorti son bon visage en début de deuxième période, permettant au Canadien de reprendre les devants après 1:09 de jeu. Posté à la droite du gardien Mikko Koskinen, Domi a intercepté le tir flottant de Jeff Petry. Domi a ensuite contourné le filet et a battu de vitesse Koskinen, marquant ainsi son 17e but de la saison.

Sans pitié

L’avantage numérique des Oilers n’a pas eu de pitié du Canadien, alors que les visiteurs ont renversé la vapeur avant la fin du deuxième engagement grâce à des buts pendant que Jordie Benn, puis Shea Weber étaient au cachot. Connor McDavid a d’abord créé l’égalité à 8:05. Carey Price a stoppé un tir raté de Darnell Nurse, mais Ryan Nugent-Hopkins a saisi le retour et a rejoint McDavid à la gauche du gardien. Le capitaine des Oilers a pu tirer dans un filet ouvert. Leon Draisaitl a ensuite complété un jeu semblable avec 5:05 à faire à la période, permettant aux Oilers de retraiter au vestiaire avec l’avance.

Drouin se rachète

Jonathan Drouin s’était blâmé pour le but égalisateur des Devils du New Jersey, la veille, mais l’attaquant québécois a trouvé une belle façon de se racheter. En prolongation, après que le Canadien eut résisté à une poussée de Connor McDavid et Leon Draisaitl, Drouin s’est emparé de la rondelle derrière son filet et il a traversé la patinoire. Le numéro 92 du Tricolore a laissé le défenseur Kris Russell se compromettre et il a été patient avant de loger le disque dans la lucarne, permettant à son équipe d’obtenir trois points sur quatre lors du week-end du Super Bowl.

La Presse canadienne

Articles similaires