16:17 4 février 2019

La peinture murale de Colin Kaepernick disparaît avant le Super Bowl

ATLANTA — Un artiste d’Atlanta a déclaré que le bâtiment où se trouvait sa peinture murale de Colin Kaepernick avait été détruit plusieurs jours avant le Super Bowl. Huit autres sont donc en cours de préparation.

Selon l’Atlanta Journal-Constitution, l’artiste Fabian Williams a révélé que le bâtiment a été démoli la semaine dernière et se trouvait à environ un kilomètre du stade Mercedes-Benz qui était l’hôte du Super Bowl, dimanche. Williams a ajouté qu’il ne pense pas que ce soit un hasard que cette décision coïncide avec le match.

Kaepernick est un ancien quart-arrière des 49ers de San Francisco qui a posé un genou à terre lors de l’hymne national en 2016 pour protester contre les brutalités policières envers les noirs. Il n’a pas joué depuis 2017.

La peinture murale était là depuis environ deux ans et a survécu à un incendie qui a ravagé le bâtiment il y a quelques mois. Williams a fait savoir dimanche que huit nouvelles murales avaient été confirmées, dont une par lui.

The Associated Press

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *