Quebec Hebdo
13:04 27 janvier 2019

Résultats mitigés lors du week-end pour le Rouge et Or

Résultats mitigés lors du week-end pour le Rouge et Or
Une attaque du Rouge et Or volleyball féminin dans sa dernière rencontre face à l'UQAM. (Photo gracieuseté - Rouge et Or, Félix Tremblay)

SPORTS. En volleyball, la formation féminine s’est inclinée face à l’UQAM par trois sets à un. Le point tournant de la rencontre est survenue à la troisième manche. Laval semblait confortablement en avance et filait vers une avance de deux sets à un quand les Citadins ont renversé la vapeur pour remporter les neufs derniers points de cette manche cruciale. L’UQAM a terminé le boulot en remportant la quatrième manche 25-21.

Du côté masculin, les hommes ont continué le travail de démolition entamé en début de saison en balayant les Carabins par trois sets à zéro. Le Rouge et Or n’a pas subi encore la défaite dans le calendrier du RSEQ avec dix succès en autant d’essais. Ils sont tellement dominants qu’ils n’ont pas perdu une manche depuis le 17 novembre 2018. Il faut rappeler que le championnat universitaire de volleyball masculin est disputé à Québec en 2019 et la troupe de Pascal Clément s’annonce comme un adversaire redoutable à la maison.

Histoire inversée

En basketball, c’est tout le contraire qui s’est produit alors que l’équipe féminine a disposé des Stingers de Concordia par la marque de 81-63. La troupe de Guillaume Giroux est toujours invaincue avec une fiche immaculée de neuf victoires en neuf tentatives. Laval profite maintenant d’une confortable avance au premier rang de la conférence ayant balayé la série aller-retour avec  les Stingers. Le Rouge et Or est encore classé comme l’équipe numéro un au pays.

Chez les hommes, le Rouge et Or a vu sa série de quatre victoires consécutives prendre fin avec une défaite à Concordia par la marque de 90-76. Un match très offensif disputé par les deux équipes alors qu’aucune formation n’a été en mesure de s’imposer avant le troisième quart. Les Stingers ont réussi à prendre les devants en milieu de troisième quart et n’ont jamais regardé derrière par la suite.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *