uncategorized
19:00 14 novembre 2017 | mise à jour le: 14 novembre 2017 à 19:00 Temps de lecture: 2 minutes

Mario Hudon en réflexion

Candidat de Québec 21 dans le district de Saint-Rodrigue, Mario Hudon, avec 30,80% des voix, n’a pas été en mesure de déloger Vincent Dufresne, conseiller sortant d’Équipe Labeaume qui l’a emporté avec 54,34%.

Mario Hudon entend rester associé à Québec 21.

Photo gracieuseté – Luc Delisle

Malgré cela, l’ancien animateur de radio dit avoir apprécié son expérience.

«Je suis déçu du résultat, ça ne s’est pas terminé comme nous l’aurions voulu. J’ai travaillé pour gagner, mais je respecte cela, c’est la démocratie. J’ai adoré parcourir le district et rencontrer les gens sur le terrain.»

Lors de la soirée électorale du 5 novembre, les résultats du vote par anticipation ont vite été annoncés. À ce moment, M. Hudon savait «que ce serait compliqué de rattraper Vincent Dufresne puisque l’écart était trop grand», explique celui qui a tenu à féliciter son rival pour la victoire.

Cela dit, le candidat non-élu gardera un œil sur le boulot de son ancien adversaire lors des quatre prochaines années. «Saint-Rodrigue est l’un des district les moins entretenus par la Ville de Québec. Équipe Labeaume a fait la promesse de rénover le parc Henri-Casault, ce qui aurait dû être fait il y a 20 ans. Je ne le blâme pas directement, mais c’est à lui de représenter les gens», a-t-il laissé entendre.

Repos

Mario Hudon a choisi de prendre un peu de repos afin de recharger ses batteries après une campagne de 45 jours. Pour l’instant, il ne sait toujours pas ce que l’avenir lui réserve.

«Est-ce que je vais renouveler mon expérience en 2021? Je ne le sais pas. Chose certaine, je veux rester associé à Jean-François Gosselin et à Québec 21. Je veux aussi être présent pour Stevens Melançon qui a été élu dans Beauport.»

M. Hudon ne ferme pas la porte non plus à un retour dans le paysage radiophonique de la Vieille Capitale, un milieu dans lequel il a œuvré pendant de nombreuses années.

«Si je reçois des offres, je vais les étudier. C’est mon premier choix. Si non, je vais voir. Je suis intéressé par plusieurs choses», a-t-il indiqué en terminant. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *