uncategorized
18:13 18 octobre 2017 | mise à jour le: 18 octobre 2017 à 18:13 Temps de lecture: 3 minutes

Dix choses que vous ne savez pas sur Michel Bédard

Le Beauport Express vous présente le candidat de Québec 21 dans le district Robert-Giffard.

Michel Bédard a toujours été impliqué dans son arrondissement.

(Photo TC Media – Marie-Pascale Fortier)

1. Il a été à l’école le samedi matin

Michel Bédard a fait ses études primaires et secondaires à l’Externat classique Saint-Yves où il a appris le latin et le grec. Il se rappelle la période du double horaire qui l’a obligé à suivre des cours du lundi au samedi de 8h30 à 12h30, parce qu’il y avait trop d’élèves pour le nombre de locaux disponibles.

2. Il fait du sport depuis son plus jeune âge

Il a commencé à jouer au hockey et au baseball dans des équipes locales au terrain de jeux Fargy dès l’âge de six ans. Il a aussi été entraîneur dans le calibre pee-wee.

3. Il joue au golf depuis l’âge de 12 ans

Il a débuté le golf avec un fer 9 Pin Hi trouvé dans les bois par son oncle. Il s’entraînait avec le frère Roger Fréchette sur un mini parcours de 9 trous aménagé sur le terrain des Pères missionnaires du Sacré-Cœur.

4. Il est fervent de tennis

Avec ses coéquipiers de baseball, il a appris à jouer au tennis sur deux terrains en terre battue à l’arrière du Centre de loisirs Mgr Laval, avant de s’inscrire comme membre au Club de tennis Fargy. Il a ensuite été secrétaire de l’organisme pendant plus de 30 ans.

5. Il est passionné de photo

Pendant sa formation collégiale en Techniques de loisirs, il utilise pour la première fois une caméra 35 mm. Passionné, il s’est équipé d’un laboratoire dans le sous-sol de ses parents. Plusieurs expositions et collaborations ont ensuite découlé de cette passion.

6. Il est journaliste autodidacte

Lorsqu’il a été engagé par Québecor en 1988, il avait déjà fait quelques reportages comme pigiste, mais n’avait jamais étudié en journalisme. C’est la qualité de son français et de ses photos qui l’ont mené à un emploi au Beauport Express.

7. Il est le fondateur de Beauport en neige

Pendant 10 ans il a également été coordonnateur bénévole du concours de sculpture. Cette initiative lui a permis de représenter le Québec et le Canada à des concours internationaux en France et aux États-Unis.

8. Il a remporté deux fois le Prix Beauport Ville en Santé

En 2001, il a mérité le prix pour son implication bénévole dans le Festival Beauport en Neige et en 2007 dans la catégorie «Engagement exceptionnel d’un travailleur dans le cadre de ses fonctions» à titre de journaliste-photographe au Beauport Express.

9. Il a reçu un poème pour sa retraite

Jacques Bellemare de la Corporation de développement communautaire de Beauport, Ginette Faucher du Pivot et Sonia Noël du Carrefour jeunesse-emploi Montmorency ont souligné sa retraite du Beauport Express après 28 ans de services en lui adressant un poème.

10. Il est messager de Sainte-Thérèse

Agent de développement à la Fondation Sainte-Thérèse-de-Lisieux, Michel Bédard est responsable de la tournée nord-américaine de l’exposition itinérante «Thérèse de Lisieux ou la brûlure d’amour». Il présentera l’exposition aux États-Unis, du 4 au 23 mai 2018.

Dix choses que vous ne savez pas sur Jérémie Ernould

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *