uncategorized
19:19 12 février 2016 | mise à jour le: 12 février 2016 à 19:19 temps de lecture: 3 minutes

Une expérience féérique selon les Duchesses du Carnaval

CARNAVAL. Bien que le Carnaval de Québec ne se termine que dimanche, les Duchesses de la 62e édition ont dressé vendredi matin, un bilan plus que positif de leur expérience à la grande fête de l’hiver.

Tour à tour, les sept duchesses ont pris la parole en relatant chacun un moment fort de leur expérience. Pour Marie-Lou Lefebvre, du duché Les Rivières, le moment fort a été la nomination des Duchesses au Centre Vidéotron, un moment qui a récompensé sa persévérance. «Nous sommes deux à avoir été choisies à notre troisième tentative. Ça nous a rendues plus fortes et ça nous a permis de nous améliorer.» Elle a aussi souligné la féérie des défilés qui ferme la boucle de la plus belle des façons.

La Duchesse de La Cité-Limoilou, Joannie Bélanger a quant à elle raconté à quel point le voyage à Paris avait rapproché les sept femmes. «Ça a été un moment de renforcement d’équipe. On ne se connaissait pas du tout avant. On est toutes devenues des amies.»

La campagne de la Bougie fut l’un des moments forts pour Renée-Ève Faucher du duché de La Haute-Saint-Charles. «Ça nous a permis de saupoudrer la magie du Carnaval dans toutes les maisons de nos duchés. Ça nous a aussi permis de nous rapprocher de nos organismes et de leur donner de la visibilité.»

Pour les Duchesses, l’expérience en fut aussi une d’acquisitions d’outils et de connaissances. «Cette expérience m’a fait croire en moi. Je suis maintenant capable d’aller chercher les outils dont je peux avoir besoin dans la vie. Je suis fière de faire partie de ces femmes d’affaires», a expliqué la cadette des Duchesses, Rosalie Mercier du duché de Charlesbourg, âgée de 19 ans. «J’ai dû apprendre à développer le côté communication et à gérer la pression qui venait avec le titre. J’ai grandi autant dans la sphère personnelle que professionnelle», a ajouté la Duchesse de Sainte-Foy/Sillery/Cap-Rouge et Reine du Carnaval, Amélie Godin-Gosselin.

Déjà en préparation pour l’an prochain

Pour le président du conseil d’administration du Carnaval de Québec, Alain April, les efforts sont déjà à la prochaine édition. «Le travail commence dès maintenant. On ne sait pas encore dans quelle direction on va aller avec nos Duchesses. Il reste encore beaucoup de choses à prévoir, mais elles auront assurément quelque chose à vendre dans leurs duchés respectifs.»

Il a ajouté que l’expérience Duchesses 2016 n’était que du positif en mettant l’emphase sur le voyage à Paris après la nomination de celles-ci et sur la campagne de la Bougie qui a été un succès. «Nous souhaitons renouveler le voyage avant le début de Carnaval. Il a été très bon pour la chimie des Duchesses et ça nous a permis de leur donner de la formation. Pour la Bougie, ça a permis aux filles de développer leur touche entrepreneuriale.»

M. April en a aussi profité de l’événement pour souligner l’importance que les Duchesses ont eu durant l’édition 2016. «Merci pour l’excellent travail que vous avez fait. Vous avez transporté votre énergie depuis octobre, et ce, tout au long du Carnaval.»

Le défilé de la Haute-Ville de Québec aura lieu samedi, à partir de 19h. Les détails sont disponibles sur le site Internet du Carnaval de Québec.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *