uncategorized
17:38 28 avril 2016 | mise à jour le: 28 avril 2016 à 17:38 temps de lecture: 3 minutes

Fated: le premier jeu en réalité virtuelle québécois lancé par Frima

DIVERTISSEMENT. L’entreprise Frima de Québec a lancé jeudi le premier jeu vidéo québécois en réalité virtuelle simultanément sur les plateformes Oculus Rift et HTC Vive. Intitulé Fated: The silent Oath, le jeu immersif en trois dimensions et 360 degrés permet au joueur de vivre une odyssée au temps des Vikings en faisant partie intégrante de l’action.

Le jeu est commercialisé sur les plateformes Oculus Rift et HTC Vive au prix de 19,99$ et sera disponible en octobre sur la Playstation.

Le jeu a été présenté au PAX East de Boston à la fin avril et une file de trois à quatre heures pour essayer le jeu s’est formée. En tout, environ 550 personnes l’ont testé. Le projet a débuté il y a deux ans, lorsque la réalité virtuelle est apparue. Le fonds des médias du Canada (FMC) a donné une subvention à Frima pour développer le jeu. «Frima se positionne en pionnier du développement de jeux narratifs en réalité virtuelle», a déclaré Christian Daigle, chef de la direction et co-fondateur de Frima.

Expérience de jeu

Fated est un jeu d’aventure et d’action très narratif qui se déroule à la fin de l’époque des Vikings. L’immersion est totale et l’expérience est troublante voire déstabilisante. Avec le casque, la plateforme qui permet de jouer à ce jeu en trois dimensions, il n’y a qu’un bouton à gauche et un bouton à droite sur la manette à utiliser pour les directions de la charrette qu’on conduit. Le joueur est le héros, il conduit la charrette et c’est un personnage qui dans l’histoire est devenu muet. Sa famille s’assoit à côté de lui ou derrière dans la charrette, et on peut les voir si on tourne la tête. Expérience sensorielle, le jeu amène des sensations physiques au joueur puisque les repères habituels de la réalité sont déplacés. Notre journaliste a pu tester le jeu et n’a d’ailleurs pas pu se rendre au bout de la démo, car avec les accélérations en trois dimensions, des étourdissements sont apparus. D’après le concepteur du jeu, il est normal que l’oreille interne ait du mal à suivre un mouvement virtuel en trois dimensions et les étourdissements peuvent arriver chez des novices. Ne manquent que les chocs physiques au siège et les odeurs pour vivre une expérience sensorielle complète. «C’est une nouvelle façon d’interagir et de jouer, vous avez la possibilité de regarder partout autour de soi», a expliqué Vincent Martel, producteur exécutif chez Frima. Ce genre de produits a été mis en marché il y a un mois à peine et le marché du jeu vidéo s’adapte à ces nouvelles plateformes de réalité virtuelle.

Pour voir la bande-annonce du jeu, cliquez sur www.youtube.com/watch?v=UL0zpbN-R1Y

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *