uncategorized
14:28 15 février 2018 | mise à jour le: 15 février 2018 à 14:28 temps de lecture: 4 minutes

Du Château Saint-Louis au Château Frontenac

Ouvert depuis le 18 décembre 1893, le célèbre Château Frontenac fête cette année son 125e anniversaire. Pour l’occasion, l’historienne France Gagnon Pratte a réédité son livre Le Château Frontenac, relatant l’histoire de cet hôtel de renom sans lequel la Ville de Québec ne serait plus la même. 

Le Château Frontenac est illuminé depuis le 31 décembre 1999. Quelques années plus tard, le décor a été complété avec la mise en lumière de la falaise du Cap Diamant et de la terrasse Dufferin.

Photo gracieuseté – Fairmont Le Château Frontenac

De nombreuses activités auront lieu cette année pour souligner cet anniversaire important. Jusqu’au 28 février, la population est invitée à présenter ses meilleures photographies ou objets souvenirs du Château dans le but d’offrir, en avril prochain, une exposition «125 souvenirs». Des prix sous forme de repas, nuitées et forfaits sont à gagner.

Le site du Château Frontenac a été choisi en 1620 par Samuel de Champlain pour y construire son modeste logis, avant de devenir le Château Saint-Louis en 1636, détruit en 1690 et reconstruit au même endroit en 1692.

Endommagé par l’armée anglaise lors de la conquête, le Château Saint-Louis a connu de nombreuses compagnes de réparations en 1764 et en 1786, mais a été victime d’un incendie le 25 janvier 1834, mettant fin à son règne.  Les ruines ont alors été rasées pour accueillir une plateforme publique, qu’on connaît aujourd’hui sous le nom de la terrasse Dufferin.

C’est l’architecte américain Bruce Price qui a été mandaté pour dessiner, sur ce même site, les plans du Château Frontenac, hôtel de luxe inspiré des anciens châteaux français. Les hauts toits de cuivre, les tours et les tourelles donnent au bâtiment l’allure d’un château médiéval perché au-dessus d’un précipice», peut-on lire dans l’ouvrage de Mme Gagnon Pratte. L’un des propriétaires, Sir William Van Horne, voulait en faire l’hôtel dont on parlerait le plus au monde.

Le célèbre hôtel le Château Frontenac a fait vivre la vie de château à ses tout premiers clients la nuit du 20 décembre 1893.

Le célèbre hôtel le Château Frontenac a fait vivre la vie de château à ses tout premiers clients la nuit du 20 décembre 1893.

Photo gracieuseté – Fairmont Le Château Frontenac

Travaux et reconstruction

À la suite d’un incendie qui a eu lieu en 1926, l’aile Riverview a dû être reconstruite selon les plans originaux. Quelques années plus tard, en 1973, c’est tout l’établissement qui, grâce à une enveloppe de 10 M$, est passé sous un programme de restauration. Plomberie, électricité, chauffage, climatisation, nouveaux bars, nouveaux restaurants, réaménagement des chambres et nouvelles installations de congrès, tout y est passé.

Ne pouvant éviter l’usure causée par le temps, l’édifice continue toutefois à prendre de l’âge et accumule certaines lacunes dans ses services, à côté des nouveaux hôtels de la ville qui offrent des piscines, des spas et des salles de conditionnement physique. Pour l’avènement du centenaire qui avait lieu en 1993, il devenait primordial pour l’hôtel de se conformer aux normes internationales.

C’est ainsi que le 2 mars 1989, la direction d’Hôtel et Villégiatures Canadien Pacifique dévoilait un programme de rénovation et de restauration de 65 M$. Tout le design du décor intérieur fut signé par Alexandra Champalimaud et Associés.

C’est sans oublier la construction de l’aile Claude Pratte, inaugurée en juin 1993, faisant passer le nombre de chambres à 610. Encore aujourd’hui, en période de haute fréquentation, plus de 700 employés travaillent pour le Château Frontenac afin d’assurer un service royal aux visiteurs, venus de partout à travers le monde. Anecdote intéressante, au début des années 1970 les femmes de chambre devaient être célibataires et loger au Château.

Quelques célébrités qui y ont séjourné

Charlie Chaplin

Franklin D. Roosevelt

Reine Élisabeth et Reine Élisabeth II

Winston Churchill

Princesse Grace de Monaco

Alfred Hitchcock

Sir Paul McCartney

Céline Dion

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *