Actualités
09:35 15 mars 2018 | mise à jour le: 5 février 2019 à 14:26

Le Grand Séminaire déménagera à Vanier

Le Grand Séminaire quittera le Vieux-Québec pour aménager dans le secteur Vanier en août. Cette nouvelle survient à la suite d’une entente avec la communauté des Sœurs du Bon-Pasteur de Québec qui quittera la Résidence Notre-Dame-de-Recouvrance du 233, avenue Giguère, en juin prochain.

L’équipe de formation du Grand Séminaire et les séminaristes résidents: l’abbé Luc Paquet, le séminariste Guy Pelletier, l’abbé Martin Laflamme, Ginette L’Heureux et les séminaristes Israël Proulx et Mickel Larivière.

Photo gracieuseté – Grand Séminaire de Québec

L’archevêque de Québec, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, a annoncé que certains changements allaient être apportés à la communauté des prêtres du Séminaire de Québec. Une trentaine de prêtres y résident dont quelques-uns sont encore actifs.

L’abbé Luc Paquet, recteur du Grand Séminaire de Québec, explique que les séminaristes pourront faire l’expérience d’une vie communautaire favorable à l’épanouissement des dimensions humaines, spirituelles, intellectuelles et pastorales.

Il compte, par cette relocalisation, offrir un cadre de vie mieux adapté aux nouveaux défis de la formation des cinq prêtres en résidences.

Le Grand Séminaire de Québec, qui est un lieu de formation depuis 1663, accueillera les séminaristes actuels et les nouveaux candidats à la Résidence Notre-Dame-de-Recouvrance.

Il faut sept ans à un individu avant d’être ordonné prêtre.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *