uncategorized
18:00 17 janvier 2018 | mise à jour le: 17 janvier 2018 à 18:00 temps de lecture: 4 minutes

Soutien financier pour Verdir Saint-Roch

La concertation Verdir Saint-Roch, composée de citoyens du quartier et d’une quinzaine d’organismes locaux, a planté cet automne 28 arbres fruitiers, 37 arbustes et 54 vivaces. Elle a récemment annoncé un soutien financier de la part d’Environnement et Changement climatique Canada, ainsi que de la Ville de Québec.

Des citoyens bénévoles ont, entre autres, planté des pommiers, des pommetiers, des poiriers, des framboisiers et des bleuetiers.

Photo gracieuseté – Verdir Saint-Roch

Le projet Verdir Saint-Roch a pour objectif de lutter contre les îlots de chaleur, mais est axé sur les arbres et les arbustes fruitiers. Le projet comprend, entre autres, un potager collectif à la Nef, mais aussi plusieurs ateliers gratuits sur le jardinage afin que toute personne intéressée puisse mettre la main à la pâte.

Avec la participation financière de 44 700$ du gouvernement du Canada par son programme de financement communautaire ÉcoAction et la Ville de Québec qui lui accorde un montant de 10 000$, Verdir Saint-Roch pourra poursuivre sa mission de verdir ce quartier qui, avec le quartier Saint-Sauveur, a l’indice de canopée le plus faible à Québec, soit 12%. Le coût total du projet se chiffre à un peu moins de 100 000$.

L’organisme Pech (Programme d’encadrement clinique et d’hébergement) œuvre auprès de personnes vivant avec des problématiques multiples comme des troubles de santé mentale, de toxicomanie, de judiciarisation ou d’instabilité résidentielle. L’organisme agit comme fiduciaire dans le projet, ce qui emmène Verdir Saint-Roch à travailler aussi dans le tissu social du quartier, qui est un quartier «un peu plus difficile d’un point de vue sociodémographique», mentionne Daniel Lévesque, directeur des services administratifs et du Centre Sherpa.

Selon le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, «Saint-Roch est un bijou, un véritable partage de valeurs et d’actions. C’est un beau modèle qui inspire d’autres quartiers».

Et Saint-Sauveur?

Effectivement, Saint-Sauveur, qui a le même indice de canopée de 12%, ne reste pas de marbre devant cette initiative de ses voisins de Saint-Roch. Nicol Tremblay, président du Comité des citoyennes et citoyens du quartier Saint-Sauveur était présent lors de la conférence de presse de Verdir Saint-Roch. Il explique que l’un des engagements du plan de mobilité durable de leur quartier est le verdissement. «Il y a un groupe qui a voulu partir Verdir Saint-Sauveur, mais ça n’a pas fonctionné».

M. Tremblay explique que Saint-Roch et Saint-Sauveur ont tous les deux un demi arbre par citoyen alors que la norme mondiale est d’un arbre par personne. La Ville de Québec vise une moyenne de 0,7 arbres pour le quartier Saint-Sauveur. Le Comité des citoyens aimerait toutefois atteindre la norme mondiale.

Dans le quartier, 14 sites ont été ciblés pour y retirer l’asphalte et le ciment afin de les remplacer par de la verdure, tout en améliorant la sécurité des piétons. Un autre projet, mis sur pied par un stagiaire en Design urbain, sera bientôt présenté aux conseillers municipaux pour continuer le verdissement.

Pierre-Luc Lachance, conseiller municipal du district Saint-Roch – Saint-Sauveur, affirme que si les citoyens ont la volonté de mettre en place un mouvement citoyen pour verdir le quartier, la Ville serait là pour les soutenir. D’ailleurs, à Saint-Sauveur, il y a déjà une table de concertation où sont regroupés tous les organismes communautaires. «Ils ont les ingrédients pour réussir, il faut juste leur donner l’élan. J’ai bien confiance qu’on va planter une graine et que ça va pousser aussi du côté de Saint-Sauveur», de conclure M. Lachance.

Des citoyens du quartier Saint-Roch en compagnie du ministre Jean-Yves Duclos, du conseiller municipal Pierre-Luc Lachance et de Daniel Lévesque, directeur des services administratifs et du Centre Sherpa de Pech.

Photo gracieuseté – Verdir Saint-Roch

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *