uncategorized
19:31 27 juin 2018 | mise à jour le: 27 juin 2018 à 19:31 temps de lecture: 3 minutes

Le quartier Saint-Roch encore plus vert

La concertation Verdir Saint-Roch, formée de citoyens et d’une quinzaine d’organismes du secteur, a mis la main à la terre et a retapé le stationnement du Centre résidentiel et communautaire Jacques-Cartier, situé aux coins des boulevards Charest et Langelier en y ajoutant de la verdure.

Une quinzaine de bénévoles sont venus se salir les mains et participer au verdissement du stationnement du Centre Jacques-Cartier

Photo Métro Média – Pier-Alexandre Lévesque

Le projet Lutte aux îlots de chaleur axé sur les arbres et arbustes fruitiers vise notamment à initier les gens au jardinage avec la plantation sur des terrains privés appartenant à des organismes, à des entreprises ou à des individus. Aussi, l’organisme s’implique avec un projet de potager collectif, mais également avec des ateliers et de l’animation sur le verdissement urbain et sur la discipline du jardinage.

Au total, 9 arbres, 50 arbustes et 60 vivaces ont été plantés sur les 400 pieds de superficie. On peut y retrouver des pommiers, des pruniers, des amélanchiers, des féviers, en passant également par du sureau, des bleuetiers et des framboisiers. Des plantes ornementales et comestibles sont également présentes pour le plaisir de tous les sens.

Selon Lisa-Ann Allain, chargée de projet pour Verdir Saint-Roch, «le coût du projet tourne autour de 2 000 $. Nous avons dû en payer une partie, mais c’est majoritairement des partenaires qui nous aident dans ce genre de projet».

Les quelques centaines de plantes ont, pour la majorité, toutes été remis à l’organisme gratuitement

Photo Métro Média – Pier-Alexandre Lévesque

Un projet en collaboration

Cette réalisation a pu voir le jour grâce au partenariat entre Environnement et Changement climatique Canada, la Ville de Québec, mais également grâce à la contribution des citoyens du secteur.

«Les gens viennent nous aider bénévolement lorsque nous plantons. Majoritairement, ce sont des gens à la retraite qui se passionnent pour le jardinage. Nous profitons de leur expertise afin d’en faire profiter le plus de gens possible», affirme Mme Allain.

Le concept a également un volet social puisque, selon l’organisme, «ça a pour but de favoriser le réseautage constant et le partage des ressources entre nos jardiniers citoyens».

Depuis 2017, près de 25 sites dans les quartiers de Saint-Roch et de Saint-Sauveur ont vu des parcelles de terrain obtenir une touche de vert supplémentaire grâce à la concertation Verdir Saint-Roch.

Lisa-Ann Allain, chargée de projet pour Verdir Saint-Roch, en compagnie d’un vaillant citoyen

Photo Métro Média – Pier-Alexandre Lévesque

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *