uncategorized
14:18 22 septembre 2018 | mise à jour le: 22 septembre 2018 à 14:18 temps de lecture: 2 minutes

Du bruit pour une meilleure qualité de l’air

ENVIRONNEMENT. Une centaine de personnes se sont réunies samedi matin au parc d’Iberville dans Limoilou pour revendiquer une meilleure qualité de l’air en Basse-ville à l’occasion d’une marche familiale. Percussions, tambours, casseroles et même hochets étaient dans les mains des petis et grands pour se faire entendre.

La marche a réuni des citoyens préoccupés.

(Photo Métro Média – Perrine Gruson)

Les participants ont fait du bruit.

(Photo Métro Média – Perrine Gruson)

Fortement préoccupés par les problèmes de pollution de l’air en raison de la proximité du Port de Québec, du réseau autoroutier et de l’incinérateur, entre autres, un groupe de citoyens de la Basse-ville a initié cette marche pour faire entendre leurs inquiétudes et revendications en cette période électorale.

«J’habite dans Limoilou depuis 10 ans, j’ai vécu la poussière rouge, je sens tous les jours des odeurs de la White Birch, de l’incinérateur et ça me préoccupe. J’ai peur pour la santé de mes enfants, pour la mienne aussi. J’espère que mon message touchera les politiciens présents», a déclaré Marie-Christine Joseph, membre du comité organisateur de l’événement.

Marie-Christine Joseph, membre du comité organisateur de la marche.

(Photo Métro Média – Perrine Gruson)

Plusieurs politiciens de la circonscription ont effectivement participé à l’événement. On a pu apercevoir Sol Zanetti de Québec Solidaire, Claire Vignola du Parti Québécois et Raymond Côté du Nouveau Parti Démocratique du Québec.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *