uncategorized
12:13 29 septembre 2018 | mise à jour le: 29 septembre 2018 à 12:13 temps de lecture: 2 minutes

Production de 50 millions de doses de vaccins quadrivalents à Québec

SANTÉ. La société de biotechnologie canadienne, qui se spécialise dans le développement de production de vaccins sur plantes, s’implante dans la vieille capitale. 

De gauche à droite, Alupa Clarke, député de Beauport—Limoilou, André Drolet, député de Jean-Lesage, Masayuki Mitsuka, président et chef de la direction de Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation, Bruce Clarke, président de Medicago et Régis Labeaume, maire de Québec.

(Photo gracieuseté)

Lors de la pelletée de terre officielle du nouveau complexe de la compagnie à l’espace d’innovation d’Estimauville, plusieurs employés de Medicago et dignataires étaient sur place pour souligner la construction de cette nouvelle usine qui doit produire des vaccins commerciaux.

Régis Labeaume, maire de Québec, était heureux de l’arrivée de l’entreprise dans sa ville. «La Ville est fière de contribuer au projet Medicago qui générera des retombées économiques majeurs pour la région. Le secteur d’Estimauville bénéficiera de l’arrivée de nouveaux travailleurs qui fréquenteront les commerces avoisinants.»

Le complexe de 245M$ pourra produire, en cas de pandémie, un vaccin pour la grippe beaucoup plus rapidement (5 à 6 semaines) qu’avec les technologies traditionnelles (5 à 6 mois). 

Le complexe manufacturier de 44 000 m2 comprendra le siège social, les installations de recherche et de développement ainsi que la production. L’installation permettre de créer et maintenir 400 emplois hautement spécialisés. L’ouverture est prévue pour l’hiver 2021 et les premières doses de vaccin provenant de l’usine de Québec sont attendues pour la saison grippale 2023.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *