uncategorized
14:29 16 août 2007 | mise à jour le: 16 août 2007 à 14:29 temps de lecture: 2 minutes

Nathalie Normandeau de passage dans Saint-Sauveur

La vice-première ministre et ministre des Affaires municipales et des Régions, Nathalie Normandeau, était au nombre des invités qui ont assisté hier à l’inauguration officielle du complexe Les Habitations Gamelin, sis sur la rue du même nom dans le district Saint-Sauveur.

C’est avec de larges sourires que les résidents du nouvel ensemble d’habitation destiné à des personnes âgées en légère perte d’autonomie ont accueilli la ministre, qui ne cachait pas son plaisir de participer à l’inauguration. Mme Normandeau a même profité du temps précédant la conférence de presse pour échanger avec les locataires, ce qui a visiblement plu à ces derniers.
«Le gouvernement du Québec est très fier d’avoir pris part à la réalisation de ce projet, d’expliquer la ministre. Ces 30 logements de qualité assurent à nos aînés un chez-soi confortable et abordable, dans un milieu qui leur est à la fois cher et familier.»

Ayant nécessité des investissements de plus de 3,6 M$, le complexe Les Habitations Gamelin a été réalisé grâce à la participation de partenaires publics, communautaires et privés. Nul besoin de dire que le site, anciennement occupé par l’école primaire Notre-Dame-de-Pitié, a maintenant fière allure.
«C’est un grand jour, se réjouit la conseillère du district Saint-Sauveur et présidente de l’arrondissement La Cité, Louise Lapointe. Ce beau projet contribue à accroître l’offre de logements sociaux et communautaires destinés aux aînés et j’en suis très heureuse. En tant qu’élue, c’est un bonheur pour moi de savoir que des citoyens ont accès à un logement répondant à leurs besoins et, qui plus est, est situé au cœur d’un secteur qu’ils apprécient.

Parmi les locataires des Habitations Gamelin, 15 ménages peuvent bénéficier du programme «Supplément au foyer», une aide financière destinée aux personnes à faible revenu qui, sans ce soutien supplémentaire, devraient débourser plus de 25 % de leur revenu pour se loger.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *