uncategorized
19:57 20 juin 2007 | mise à jour le: 20 juin 2007 à 19:57 temps de lecture: 2 minutes

Un premier album verra bientôt le jour

Des artistes en devenir âgés de 12 à 17 ans de la Maison des jeunes L’Ouvre-Boîte du Quartier étaient en studio, la semaine dernière, afin de procéder à l’enregistrement d’un album qui deviendra, pour les prochains mois, la fierté de l’établissement.

Inscrite dans le cadre d’un projet visant à diminuer le taux de criminalité dans le secteur, l’initiative n’a rien de banal. Au total, ce sont une quinzaine de jeunes qui se sont lancés à pieds joints dans l’aventure.
«L’objectif était de permettre à chacun de s’accrocher à une activité positive tout en favorisant le développement de compétences professionnelles, explique Steve M’bra, intervenant à la Maison des jeunes. À quelques jours de la fin du projet, c’est mission accomplie.»

Depuis octobre 2006, les jeunes s’affairent aux différentes étapes de production, allant de l’écriture à la composition musicale, en passant par la création multimédia et l’interprétation. Pour ce faire, ils ont pu compter sur l’appui de différentes personnes ressources qui sont venues offrir des ateliers d’initiation et de perfectionnement. Du nombre, mentionnons Maude Carrier (chant), Frédéric Bernard (enregistrement et création de pochette) et Éric Lemoyne (écriture).

Composée de sept pièces, l’œuvre voyagera entre le hip-hop, le rythm and blues et le punk rock. Les thèmes abordés traiteront de la pollution, du racisme, d’amour, de paix, de discrimination et d’image sociale.

Gravé à 200 exemplaires, l’album poursuivra deux buts très précis. Dans un premier temps, ce dernier se voudra une carte de visite pour la Maison. D’autre part, la vente de ce dernier, à un prix qui reste encore à déterminer, servira de projet d’autofinancement qui pourrait éventuellement se traduire par l’amélioration de la salle de musique de l’organisme.
«Mais d’abord et avant tout, ce sera une fierté pour les jeunes de montrer aux gens ce qu’ils ont eux-mêmes réalisé. Du début à la fin, ils ont été engagés dans le processus», d’ajouter Steve M’bra.

Avis à tous, c’est le samedi 30 juin prochain qu’aura lieu le lancement officiel de l’opus dans la cour du Centre Durocher, sis dans le district Saint-Sauceur, à deux pas de la Maison des jeunes. Pour ceux et celles qui ne pourront être présents, il y a de fortes chances que les artistes soient de la prochaine édition de Saint-Sauveur en fête, le samedi 1er septembre.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *