uncategorized
23:05 1 mai 2017 | mise à jour le: 1 mai 2017 à 23:05 temps de lecture: 2 minutes

Une hausse plus importante du salaire minimum demandée

MANIFESTATION. Alors que le salaire minimum vient de passer à 11,25$ de l’heure au Québec, la Coalition pour une justice sociale de Québec et Chaudière-Appalaches martèle que le taux horaire devrait plutôt passer à 15$ de l’heure.

Plus d’une centaine de personnes ont pris la rue lundi soir pour revendiquer la hausse du salaire minimum à 15$/h.

(Photo TC Media – Prisca Benoit)

Plusieurs centaines de manifestants se sont regroupés à la place de l’Université-du-Québec lundi soir pour demander une hausse du salaire minimum à 15$ de l’heure. La coporte-parole de la manifestation, Caroline Déry, estime que la hausse effective dès aujourd’hui est un pas dans la bonne direction, mais est toujours beaucoup trop faible comparativement aux besoins des travailleurs. «C’est 15,10$ le chiffre sorti par l’IRIS pour combler ses besoins de base», avance-t-elle.

La journée du 1er mai comporte aussi une signification bien particulière pour le mouvement travailleur. Le 1er mai 1886, une grève très importante avait éclaté à Chicago pour demander une journée de 8h de travail. Des travailleurs avaient laissé leur vie à la suite de cette grève. «C’est pour honorer ces martyrs-là de Chicago et garder un filon historique avec les gains qui ont été faits dans la lutte ouvrière», a commenté Mme Déry sur les raisons de tenir la manifestation cette journée bien précise.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *