uncategorized
13:47 17 mai 2017

Des outils pour monsieur et madame tout le monde

TRAVAUX MANUELS. Depuis 2014, La Patente offre un atelier pour ceux qui souhaitent apprendre et partager sur les travaux manuels. Depuis peu, un service s’est ajouté sur la rue des Sables: la location d’outils.

(Photo TC Media – Mathieu Turgeon)

(Photo TC Media – Mathieu Turgeon)

«C’est comme dans une bibliothèque municipale. On voit ce qui peut être loué et ce qui ne peut pas l’être à ce moment. Sur notre site Internet, les outils sont classés en sections et catégories», explique le directeur général de La Patente, Gilbert Garcia.

Moyennant un abonnement de 60$, un usager devient membre, comme s’il avait fait une demande de carte de bibliothèque. «L’abonnement est obligatoire. Les gens viennent chercher toutes sortes de choses, comme des tournevis, des compresseurs, etc. En fonction de la pièce louée, la durée du prêt change. Les perceuses et les petits outils électriques sont les plus populaires.»

Déjà, M. Garcia affirme que le projet marche très bien. «Le service attire beaucoup avec quelques locations par jours. La présence de politiciens comme André Drolet (député de Jean-Lesage) et Suzanne Verreault (Ville de Québec), en plus de plusieurs constructeurs en herbe, lors du lancement, montre qu’il y a beaucoup d’intérêt. Il y a eu un gros « boom » de location à partir du lendemain de l’événement.»

Pour le futur, le directeur général affirme que La Patente bonifiera son offre de location d’outils en fonction des besoins. «On va regarder les tendances et s’ajuster avec les demandes. Certains outils sont des achats, mais il y en a aussi qui sont des dons. On regarde beaucoup du côté du recyclage d’outils», affirme le dg.

Un lieu pour apprendre

Depuis le début de ses activités, il y a environ trois ans, La Patente réuni des débutants de la construction, mais aussi certains usagers plus expérimentés dans certains aspects. Ce mélange est la clé du succès de l’atelier selon Gilbert Garcia. «C’est un lieu où les gens peuvent venir, peu importe leurs capacités. Plusieurs y trouveront des avantages grâce à l’esprit de communauté. Les gens s’aident beaucoup entre eux.»

À la Patente, on peut venir construire à peu près n’importe quel type de projets. «Les gens viennent ici pour créer ce qu’ils ont dans la tête. Avec nos tarifs moindres, ils peuvent rester plus longtemps et profiter des ressources comme nos formateurs, mais aussi l’expertise des autres membres», conclut le directeur général.

Pour plus d’information sur l’atelier La Patente ou à propos de la bibliothèque d’outils, consultez le site Internet atelierlapatente.org.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *