uncategorized
13:11 24 août 2017 | mise à jour le: 24 août 2017 à 13:11 temps de lecture: 3 minutes

Le tronçon de la confusion

SÉCURITÉ. Le 28 septembre 2016, une piste cyclable a été aménagée sur la rue Montmagny dans le quartier Saint-Sauveur, changeant la signalisation de double sens à unique. Mais depuis cette modification, plusieurs automobilistes ne cessent d’y circuler en sens inverse.

Par: Geoffré Samson

Quatre véhicules circulant en sens inverse sur les rues Montmagny et Saint-Bernard.

(Photos TC Media – Geoffré Samson)

Cette situation se produit particulièrement entre les rues Saint-Vallier et de l’Aqueduc, les rues adjacentes n’étant pas épargnées. Ces manquements risqueraient la sécurité des cyclistes, des piétons et des autres automobilistes circulants adéquatement.

Le bureau d’arrondissement de la Ville de Québec a recensé trois plaintes depuis septembre dernier. « Il s’agit de citoyens qui se plaignent qu’un panneau d’arrêt a été laissé dans le sens contraire, ce qui inciterait les automobilistes à prendre la rue à contresens. », explique Marjorie Potvin, conseillère en communication de la Ville. Ce panneau d’arrêt est installé pour les usagers de la piste cyclable vers le nord, au coin de la rue Saint-Bonaventure.

De nombreuses personnes disent constater quotidiennement des véhicules qui ne respectent pas la signalisation tout au long de la journée, mais principalement entre 15h et 17h30.

Le 8 juin dernier, un cycliste a été happé par un automobiliste qui effectuait une manœuvre interdite sur la rue Saint-Bernard, à l’intersection de Montmagny. Les policiers et une ambulance ont été demandés sur les lieux. L’homme s’en est heureusement tiré avec quelques égratignures, mais la roue avant de son vélo devra être remplacée. « Le conducteur a collaboré avec les autorités, mais cet événement l’a visiblement secoué », raconte un témoin. Il est possible que ce fût une « simple » erreur d’inattention, mais le conducteur a exactement fait ce que des dizaines d’autres automobilistes font… et c’est une infraction.

Le SPVQ a recensé 11 appels concernant des accidents impliquant des véhicules à moteur, depuis septembre 2016. Il n’y a pas été précisé s’il y a eu des piétons, des cyclistes, ou des blessés liés à ces événements.

Mme Potvin confirme que « la Ville applique à la lettre les règles du Code de la sécurité routière, et la rue Montmagny ne fait pas exception. » Elle conclut en mentionnant que pour éviter les accidents, les cyclistes, les patineurs à roues alignées et les piétons doivent aussi respecter la signalisation.

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *