uncategorized
23:43 21 juin 2012 | mise à jour le: 21 juin 2012 à 23:43 temps de lecture: 3 minutes

Institut Saint-Joseph: un déménagement historique

Les élèves et le personnel de l’Institut Saint-Joseph ont terminé leur année académique sur une note bien particulière, puisqu’ils effectueront au retour des vacances leur rentrée scolaire dans un bâtiment flambant neuf au 900, rue Joffre, adjacent au Collège Saint-Charles-Garnier. Cela faisait 100 ans que le pavillon Saint-Vallier était situé au même endroit.

Ainsi, les pavillons Saint-Vallier (de la maternelle à la 4e année) et Saint-Louis (5e et 6e année) seront sous le même toit, un rêve que chérit depuis le début de son mandat le directeur Jean-Guy Lussier, en poste depuis quatre ans.

«C’est un travail de longue haleine qui a demandé la collaboration de tous. Avoir tout mon monde à un seul endroit est un rêve que je réalise. Peut-être que ça va amener une plus grande collaboration avec notre voisin immédiat. Si le parent décide de continuer d’envoyer son enfant au privé, dans quelques années, il pourra l’envoyer au Collège Saint-Charles-Garnier», envisage M. Lussier.

Outre cette collaboration éventuelle, celle des sœurs de la communauté religieuse Saint-Joseph de Saint-Vallier (annexée au pavillon Saint-Vallier) a été grandement soulignée, lors de cette dernière journée de classe.

«Des femmes, des hommes, sont arrivés il y a 20, 25 ans pour continuer le travail de religieuses à l’école. Notre collaboration avec les sœurs va sûrement continuer pendant la Sainte-Catherine, pour les aider à amasser des fonds pour des écoles en Haïti», a souligné le directeur général.

Sœur Micheline Matte, de la communauté religieuse Saint-Joseph de Saint-Vallier, a enseigné pendant 15 ans à l’Institut Saint-Joseph. «C’est une journée assez difficile pour nous. Les enfants, on ne les verra plus nous saluer, on n’entendra plus leurs rires. Ça fait quelque chose», a témoigné la sœur de 76 ans.

Classes numériques et double gymnase

La direction de l’Institut Saint-Joseph profite de ce déménagement pour intégrer la technologie dans les classes, avec la venue de tablettes électroniques iPad. «On fonctionnera selon le ratio 1:4 au premier cycle, 1:2 au 2e cycle et un iPad par élève au 3e cycle. Mais on gardera aussi les bonnes vieilles méthodes de lecture et d’écriture.

Les élèves ne seront pas en reste quant aux infrastructures sportives, car un gymnase à double plateau sera inauguré dans la première semaine des cours d’activités physiques. «Nous serons en mesure d’avoir des équipes de mini-basket, de cheerleading et de volleyball», énumère le directeur général.

Autre nouveauté: une garderie sera ajoutée dans le nouvel édifice de l’Institut Saint-Joseph. Ce service sera d’abord proposé aux membres du personnel et aux parents de l’institut, ainsi qu’aux membres du personnel de Saint-Charles-Garnier, avant d’être offert au grand public.

Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *