uncategorized
18:54 8 novembre 2012 | mise à jour le: 8 novembre 2012 à 18:54 Temps de lecture: 2 minutes

Résidence La Seigneurie de Salaberry : des employés manifestent

Une quarantaine de personnes, employés membre du syndicat de Salaberry, des conseillers et d’autres membres d’autres institutions, se sont rassemblées, un peu avant midi jeudi, devant la résidence pour personnes âgées, La Seigneurie de Salaberry, pour manifester leur mécontentement. Ils réclament de meilleures conditions de travail et notamment une hausse de salaire.

Malgré plusieurs séances de conciliation ces dernières semaines, aucun accord n’a été trouvé entre le Syndicat québécois des employés de service, section locale 298 (SQEES-298) et l’employeur de la résidence La Seigneurie de Salaberry. «Il y a eu certes un certain rapprochement, mais ce n’est pas encore suffisant. Aujourd’hui, certains employés sont au salaire minimum et nous demandons que leur salaire se situe dans la moyenne nationale. La moyenne des employés est de11.12 $ de l’heure. Nous cherchons à obtenir un salaire d’environ 13 $, payé à nos membres en 2014, ce qui serait beaucoup plus raisonnable et permettrait aux gens d’être au dessus du seuil de la pauvreté», confie Louis Boudreau, conseiller syndical du SQEES-298.

Munis de pancartes, les manifestants ont ainsi scandé leur insatisfaction dans l’espoir de faire entendre leurs revendications.

Incompréhension de la direction

Du côté de la direction, elle ne comprend pas cette manifestation. «On ne négocie pas sur la place publique. Les conditions que nous avons offertes aux employés sont comparables à l’ensemble de l’industrie au Québec. Nos dernières offres, au niveau salarial, sont très significatives par rapport au marché. On ne comprend pas cette manifestation car nos propositions sont toutes refusées. On est dans un système privé et si on augmente le salaire, c’est le résidant qui va payer», confie André Poliquin, représentant des propriétaires de la résidence. La prochaine séance de négociation devant le conciliateur est prévue le 21 novembre.

Le Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *