uncategorized
20:51 5 septembre 2012 | mise à jour le: 5 septembre 2012 à 20:51 Temps de lecture: 2 minutes

Le Collège François-de-Laval honore Richard Garneau

Le Collège François-de-Laval a inauguré son gymnase rénové au coût de 150 000$, mercredi, en honorant du même coup un ancien de la promotion de 1952: le commentateur sportif Richard Garneau.

Se décrivant comme un élève indiscipliné et pas nécessairement doué à l’école, le principal intéressé a souligné que le gymnase est le souvenir le plus vivace qu’il garde du Collège François-de-Laval. «Au fond, j’ai peut-être commencé ma carrière ici. Je me sens privilégié de pouvoir continuer à exercer mon métier», a exprimé celui qui a déployé récemment son talent aux Jeux d’été de Londres.

«Si je suis actif encore aujourd’hui, c’est sûrement grâce aux 40 ans de course à pied que j’ai fait. Ça m’a coûté deux genoux, mais c’est tellement peu en comparaison de la qualité de vie que j’ai eue», a poursuivi celui qui compte 23 olympiades à titre de commentateur sportif. Richard Garneau a foulé de nouveau le gymnase dans lequel il a marqué 13 points à son premier match de basketball, 60 ans plus tôt.

«Vous avez été diplômé en 1952, mais vous n’en êtes jamais vraiment sorti. Votre nom sera gravé à jamais dans l’histoire de notre institution», a déclaré le directeur général du Collège François-de-Laval, Marc Dallaire. Celui-ci a rappelé que le gymnase, construit en 1920, est le plus vieux de la Ville de Québec.

Présent à la cérémonie, le vice-président au comité exécutif, François Picard, a manifesté sa fierté à l’égard de Richard Garneau. «Je suis fier que le gymnase porte votre nom. On crée des champions on continuera d’en créer», a souligné M. Picard, lui-même ancien de l’établissement secondaire.

Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *