uncategorized
23:39 20 septembre 2012 | mise à jour le: 20 septembre 2012 à 23:39 Temps de lecture: 3 minutes

24e carrefour de l’emploi de l’Université Laval

Le 24e carrefour de l’emploi de l’Université Laval s’est déroulé jeudi 20 septembre. Au total, 127 employeurs étaient présents et plus de 3 500 étudiants ont foulé le sol du stade couvert du PEPS à la recherche d’un emploi, d’un stage ou simplement pour se faire des contacts.

«Cette année, nous avons un record de participation avec 127 employeurs et 50% d’entre eux sont là pour la première fois», annonce fièrement Richard Buteau, directeur du Service de placement de l’Université Laval. Organisé conjointement entre ce Service et l’Association internationale des étudiants en sciences économiques et commerciales, ce carrefour est l’un des plus importants dans l’est du Canada.

Les différents employeurs, regroupés par section (administration et finance, sciences et génie, santé et services sociaux, technologie de l’information ainsi que les organismes à but non lucratif) ont rencontré nombre de candidats qu’ils soient étudiants, finissants ou diplômés. Une zone plus générale a été également aménagée pour les employeurs des autres domaines d’activités.

Pour sa première participation au carrefour, Jean-Sébastien Theriault, chef d’équipe de district chez Target explique qu’«Aux États-Unis, 70% de nos recrutements externes viennent des campus, nous voulons recréer cela ici. On commence avec 30 % de notre embauche qui viendront des différentes universités canadiennes. Nous offrons, aujourd’hui, une vingtaine de postes dont 5 à 8 comme chef d’équipe cadre.»

Cette année, l’entreprise CGI est présidente d’honneur de l’évènement et recherche de différents profils tant en technologie qu’en développement ou encore en conseil et gestion. «Il est important de côtoyer les jeunes car nous avons besoin de planifier le futur et de capitaliser sur les talents de demain. C’est une très belle occasion de venir à la rencontre de ces jeunes-là», souligne Pascal Thiaulier, vice-président conseil au bureau de CGI Québec.

Espoir et curiosité

Les étudiants, venus en masse à cette journée d’information, espèrent décrocher un emploi ou tout du moins, créer des contacts avec de futurs employeurs. Alexandre Langis, étudiant en physiothérapie, participe par curiosité. «J’ai une idée d’entreprise et je suis venu voir le kiosque d’Entrepreneuriat Laval pour avoir plus d’informations sur le processus de démarrage d’une entreprise.» De son côté, Richard Bois, qui vient de terminer ses études en mathématiques et en informatiques, est confiant de ses rencontres. «J’avais une trentaine de curriculum vitae et il ne m’en reste plus et certaines rencontres ont été très intéressantes.» Enfin, Julien Beaucage pense que cette journée est une vitrine. «Plusieurs employeurs pertinents sont là. C’est une occasion en or de rencontrer des représentants d’entreprises, d’échanger avec eux», confie ce finissant diplômé en administration, en recherche d’emploi depuis quelques mois.

 

Groupe Québec hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *