uncategorized
20:27 2 avril 2015 | mise à jour le: 2 avril 2015 à 20:27 Temps de lecture: 3 minutes

Saint-Roch: améliorer le cadre de vie dans l’environnement urbain

URBANISME. Des citoyens et citoyennes de Saint-Roch proposent des mesures pratiques de verdissement du quartier et de mobilité durable pour le prochain Programme populaire d’urbanisme (PPU). Saint-Roch étant l’un des quartiers les plus denses de la ville de Québec, les résidents souhaitent améliorer leurs conditions de vie et leur environnement, malgré un trafic automobile très intense et des projets immobiliers de grande envergure.

Les mesures que propose la Coalition citoyenne de Saint-Roch pour le PPU sont basées sur une expertise citoyenne avant tout. Toutefois, les membres du regroupement ont des connaissances approfondies dans plusieurs domaines d’urbanisme qui leur permettent de faire des propositions concrètes. «Ce qu’on propose ce sont des solutions à des problèmes qu’on rencontre tous les jours en tant que citoyens et citoyennes du quartier», mentionne Marie-Josée Renaud, porte-parole relative aux questions de mobilité durable pour la Coalition citoyenne, pour appuyer l’idée que l’expertise citoyenne a du poids. Parmi les solutions proposées pour le PPU, comment éliminer les îlots de chaleur, comment verdir le quartier, comment cohabiter entre piétons et automobiles.

Stationnement Dorchester

Le stationnement de surface immense est la propriété du groupe Kevlar. Alors que la ville souhaite justement éliminer ce genre de structure en asphalte favorisant les îlots de chaleur, des rumeurs ont circulé sur une élaboration d’un gros édifice à cet endroit. La Coalition de citoyens a alors proposé sa vision, que l’on peut voir sur une première ébauche (voir photo). «On n’a rien contre la densification, mais il faut que ça reste à échelle humaine», fait savoir Suzie Genest, membre de Verdir et Divertir, aussi porte-parole de la Coalition citoyenne.

Des rues partagées

Les rues partagées permettraient qu’ils n’y ait pas de ségrégation entre les usagers de la route. «Avec des rues à faible débit de circulation sans priorité aux autos, la qualité de vie serait plus intéressante. Il y aurait un meilleur partage de la route», explique Marie-Josée Renaud. La sécurité des cyclistes est aussi sérieusement à prioriser selon la Coalition citoyenne.

Qualité de vie et politique de la Ville

Selon les citoyens, la Ville de Québec souhaite une signature attrayante et s’il est normal de vouloir attirer les touristes, il faut aussi que la Ville soit agréable à vivre pour ses résidents. «Le mieux pour garder les gens de Québec à Québec, ce n’est pas juste de construire de gros édifices. Il faut dépasser le profit immédiat du promoteur. Il faut penser à la qualité de vie et à un milieu sain pour tous», font valoir les porte-paroles de la coalition citoyenne. Un quartier sécuritaire avec des intersections moins dangereuses, des espaces verts et des espaces publics agréables, ce sont les priorités de la Coalition.

Les membres de la Coalition invitent les citoyens à participer à la consultation en ligne de la Ville de Québec sur le PPU de Saint-Roch, jusqu’au 7 avril en cliquant sur: http://www.ville.quebec.qc.ca/grandsprojetsverts/territoire/ppu_stroch_sud/

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *