uncategorized
17:13 2 août 2015 | mise à jour le: 2 août 2015 à 17:13 temps de lecture: 2 minutes

Le Marché public de Limoilou revient pour une deuxième année

AGRICULTURE. Du 2 août au 20 septembre, tous les dimanches, ce sont près d’une trentaine de producteurs agricoles et de transformateurs alimentaires de la Capitale-Nationale et des régions limitrophes qui viendront proposer leurs produits sur la 3e Avenue, entre la 8e et la 9e Rue.

Après une première année exceptionnelle, le Collectif Rutabaga amorce cette deuxième édition avec enthousiasme. Le Marché public de Limoilou offrira plusieurs nouveautés à ses visiteurs. Pour répondre à la demande, les heures d’ouverture sont étendues de 11 h à 15 h. Ce sont 18 kiosques qui seront présents sur la 3e Avenue chaque semaine, permettant une offre des plus diversifiées.

«L’objectif du Marché, c’est d’offrir une gamme d’aliments accessibles et produits localement en créant un lien direct entre les producteurs et les citoyens. Nous sommes très fiers du travail accompli depuis deux ans. C’est un plaisir extraordinaire que d’occuper l’espace public, d’animer la 3e Avenue quelques heures par semaine et de vivre cette rencontre, non seulement entre voisins, mais également entre la vie urbaine et la réalité agricole, le tout en pleine rue. C’est notre signature», déclare Claude Villeneuve, président du Collectif Rutabaga.

Fort d’un achalandage moyen de 2200 personnes par jour l’an dernier, le collectif entrevoit la saison 2015 sous le signe de la consolidation et du dépassement. La hausse du nombre de kiosques, l’élargissement des heures d’ouverture et le développement de la notoriété du Marché permettront d’attirer plus de visiteurs et d’ainsi consolider sa place comme évènement structurant dans le quartier, bien ancré à Limoilou.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *