uncategorized
22:32 12 janvier 2015 | mise à jour le: 12 janvier 2015 à 22:32 temps de lecture: 2 minutes

Les Remparts visitent les enfants malades

HOCKEY. Pour mettre de la joie de la vivre dans le cœur des enfants, les Remparts ont fait une visite au CHUL dans les services de pédiatrie, lundi, pour la 14e année consécutive. Les enfants ont pu rencontrer leurs idoles et avoir des cadeaux autographiés.

C’est un concours de circonstances assez incroyable qui a fait que Thomas Pescador-Hamel, 13 ans apprenti joueur de hockey, a pu rencontrer les hockeyeurs de Québec. «J’ai les deux ménisques [petit os du genou] déchirés, probablement à cause du hockey et du snow, les ménisques devaient être déjà usés et là ils sont déchirés. Je ne peux pas marcher. Cette semaine ils doivent m’opérer», raconte le jeune qui va rester une semaine à l’hôpital après son opération puis va avoir de longues semaines en fauteuil roulant par la suite. Thomas connaissait plusieurs joueurs des Remparts par leurs noms. «De face, j’aurais été capable d’en reconnaître quelques-uns, mais c’est le fun qu’on ait pu parler ensemble de sport et tout». Un des joueurs a raconté au jeune garçon qu’il avait souffert du même problème, et lui a conseillé de bien écouter les conseils des médecins. «Il m’a dit de surtout bien faire la rééducation sinon je pourrai avoir mal toute ma vie», a-t-il insisté. Des conseils de « pro » qu’il écoutera avec sagesse.

Faciliter le temps passé à l’hôpital

 

Thomas avait une longue journée derrière lui. À jeun depuis la veille pour une opération prévue en après-midi, celle-ci a finalement été reportée. Le jeune homme était affamé et les Remparts l’ont aidé à passer la journée plus rapidement. «Ils ont discuté avec moi une demi-heure, mais ça a paru dix minutes, c’était vraiment de bonnes minutes de bonheur», a révélé l’enfant. Laurence Mercier a 15 ans, elle est atteinte d’une pseudo-obstruction intestinale chronique, elle était heureuse de partager du temps avec les joueurs. Dans la salle de jeux du CHUL, les enfants ont pu jouer, discuter avec leur équipe favorite avec jus et collations.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *