uncategorized
00:50 13 juin 2015 | mise à jour le: 13 juin 2015 à 00:50

Une plaza pour toi

PLAZA. Mini-golf, soirées musicales, espace détente et jeux pour enfants: tous les éléments sont réunis pour que les citoyens de Limoilou prennent possession de leur nouvelle place publique inaugurée le 12 juin aux coins des intersections de la 3e avenue, de la 6e rue et du chemin de la canardière.

Pour le maire de Québec Régis Labeaume, il était primordial que la ville de Québec se dote de lieux de rencontre entre les citoyens. «Au lieu de se donner rendez-vous sur internet, les citoyens pourront se retrouver ici», image-t-il. Il rappelle l’importance que les places publiques prennent partout autour du monde, tant à New York qu’à Paris.

La programmation sur place varie selon les humeurs, expose Kathleen Roy de chez Limoilou en vrac. Il y aura notamment à partir du 16 juillet des jeudis jazz à partir de 18 heures. Des projections cinématographiques seront aussi offertes au cours de l’été, en plus des nombreuses prestations musicales. Toutes les informations sur la programmation seront disponibles sous peu sur le site de la Plaza Limoilou.

Le directeur artistique d’EXMURO, responsable de l’aménagement des lieux, Vincent Roy, explique le concept de la Plaza Limoilou par un déversement de couleurs sur la place qui anime la foule. «On s’est inspiré de la statue urbaine composée de pots de peinture vides pour élaborer l’ensemble des travaux sur place», dévoile-t-il. Pour lui, un projet comme celui-ci montre l’importance donnée aux artistes dans la ville de Québec. «On n’est ni des ingénieurs, ni des urbanistes, affirme-t-il sur un ton humoristique. C’est agréable de sentir qu’on nous a fait confiance.»

Faire dans le temporaire

Tous les éléments rassemblés à cette intersection sont temporaires, dans le but d’évaluer la réponse des citoyens à ce projet-pilote. «On nous a demandé pendant longtemps un espace public à partager comme celui-ci, fait savoir la conseillère municipale du district de Limoilou et présidente de l’arrondissement de La Cité-Limoilou, Suzanne Verreault. On est sûr que le projet va plaire assez pour assurer un retour pour l’an prochain.»

Les places publiques ont la cote auprès des citoyens et le maire Régis Labeaume compte bien continuer dans cette lignée pour les années à venir. «Des projets comme celui-là, j’en ferais à chaque année», s’exclame-t-il en riant. Des lieux comme la nouvelle bibliothèque Gabrielle-Roy ainsi que le parvis de l’église Saint-Sauveur sont des endroits de prédilection pour accueillir de telles initiatives selon les conseillers municipaux présents à l’inauguration.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *