uncategorized
21:27 15 juin 2015 | mise à jour le: 15 juin 2015 à 21:27 temps de lecture: 2 minutes

Jardins de l’Hôtel-de-Ville: des jets d’eau et une place publique multifonctionnelle inaugurés

ESPACE. Les derniers aménagements des Jardins de l’Hôtel-de-Ville ont été officiellement inaugurés lundi, complétant ainsi la cure de jeunesse de ce lieu.

Après l’horloge du Jura présentée l’automne dernier, ce sont maintenant des jets d’eau programmables, des espaces de verdure, une place publique multifonctionnelle et un nouveau mobilier mobile qui se trouvent à cet endroit et qui sont accessibles au public.

Quelques activités d’animation auront lieu à cet endroit, mais le but premier est d’offrir un endroit tranquille où les résidents et les touristes peuvent se détendre. «On ne veut pas en faire un endroit avec de l’animation 24 heures sur 24. […] C’est un oasis de paix au cœur de Québec», mentionne Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture.

La population pourra profiter des jets d’eau pour se rafraîchir par temps chaud. Il s’agit de la seule installation du genre dans ce secteur de la ville.

Le réaménagement de ces jardins a été rendu nécessaire en raison des travaux pour remettre en état le stationnement souterrain du secteur, dont le plafond a été entièrement refait. «On en a profité pour réaménager les jardins qui, j’oserais dire, étaient dans un état de décrépitude», lance le maire Régis Labeaume.

Projections

Les projections sur l’Hôtel de Ville, un cadeau de Paris pour le 400e anniversaire de la ville, seront de retour, mais le concept est présentement revisité. Mme Lemieux explique que la Ville souhaite arriver avec quelque chose «qui fait plus années 2015». Elle ignore encore le moment exact lorsque cela sera prêt, mais il y a des possibilités que ce soit cet été.

Les travaux dans le secteur de l’Hôtel de Ville tirent donc à leurs fins. Il en aura coûté 7M$ pour le réaménagement et la mise en valeur des jardins, du parvis de l’Hôtel de Ville et des rues entourant la bâtisse, 16,3M$ pour refaire les stationnements et 5,4M$ pour réparer la façade.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *