uncategorized
21:40 31 juillet 2015 | mise à jour le: 31 juillet 2015 à 21:40 temps de lecture: 3 minutes

Ouverture officielle du monastère des Augustines

INAUGURATION. Musée, hôtel, restaurant, établissement de soins: le monastère des Augustines à côté de l’Hôtel-Dieu dans le Vieux-Québec ouvre enfin ses portes au grand public, après deux ans et demi de travaux pour revamper les lieux.

Pour les artisans de ce projet de longue haleine, l’inauguration officielle du nouveau musée des Augustines est synonyme de fébrilité et de soulagement. «L’ouverture tombe 376 ans jour pour jour avec la fondation du premier hôpital de Nouvelle-France par les Augustines, raconte la directrice générale du monastère des Augustines, Isabelle Duchesneau. Les sœurs sont très émues de voir que leur héritage est légué à la population de la ville de Québec.»

Près de 1000 artéfacts sont exposés dans le tout nouveau musée réaménagé pour accueillir le grand public. «L’histoire des sœurs Augustines est directement reliée à l’évolution de la médecine à travers les âges», explique Isabelle Duchesneau. En tout, la société du monastère des Augustines s’est vue léguer près de 40 000 artéfacts des 12 hôpitaux gérés par les sœurs.

«Soigner le corps et l’âme»

Le monastère des Augustines de Québec reprend la mission originelle des sœurs Augustines, soit prendre soin du corps et de l’âme. En plus du musée, l’établissement offre un service d’hôtellerie, qui peut se vivre soit dans des chambres plus contemporaines, ou encore dans des chambres originales de l’époque des sœurs. «Les visiteurs peuvent vraiment vivre une expérience unique, dans un cachet qu’on ne retrouve pas ailleurs», explique Julie Duchesneau.

Des services de santé globale sont aussi dans la programmation du monastère, encore en lien avec la mission des anciennes occupantes des lieux. «La santé n’est plus seulement reliée au physique, elle touche aussi le côté émotionnel, mental et spirituel», d’ajouter Mme Duchesneau. Dans une approche laïque, les visiteurs pourront prendre des soins personnalisés, comme des ateliers pour le stress ou des séances de yoga.

Comme l’indique la directrice du monastère, chaque visiteur qui entre faire un tour contribue à la diffusion de ce patrimoine. «Nous sommes un organisme à but non lucratif, chaque sou investi ici sert au financement des lieux et à notre cause sociale.» Le monastère offre notamment un programme pour les aidants du milieu de la santé pour leur offrir des soins à prix modiques.

Québec Hebdo

L’ouverture officielle du monastère des Augustines a lieu demain, le 1er août.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *