uncategorized
21:04 16 mai 2014 | mise à jour le: 16 mai 2014 à 21:04 temps de lecture: 3 minutes

Une section de La Grande Allée sera fermée du 14 juillet au 30 novembre

TRAVAUX MUNICIPAUX – D’importants travaux de réfection des infrastructures d’aqueduc et d’égout estimés à 9 M$ entraîneront la fermeture de La Grande Allée à la circulation routière du 14 juillet au 30 novembre, entre Le Concorde et l’avenue Cartier. Une autre phase prévue d’avril à août 2015 se poursuivra jusqu’à l’avenue des Érables pour allonger l’ensemble des travaux sur près d’un kilomètre.

Le vice-président du comité exécutif, responsable du dossier des infrastructures à la Ville de Québec, Jonatan Julien, en a fait l’annonce, cet après-midi, en soulignant que ces travaux étaient impératifs parce que les conduites d’adduction, essentielles à l’alimentation en eau potable de la Haute-Ville et du réservoir des Plaines, avaient plus de 125 ans et menaçaient de se rompre à tout moment. En point de presse, il a précisé que le réseau d’égout, après plus de 80 ans de service, présentait de telles faiblesses structurales qu’il pouvait à tout moment s’effondrer.

«Comme administration responsable, nous ne pouvions retarder ces réparations, et ce malgré les embarras que cela causera aux résidents du secteur et aux automobilistes », a ajouté M. Julien.

Un chantier complexe

Ce chantier, dont les coûts sont estimés à 9 M$, prévoit le remplacement des deux conduites d’adduction alimentant en eau l’ensemble de la Haute-Ville et de Limoilou, la construction d’une chambre de vannes, de même que la réfection complète des réseaux d’égout, d’aqueduc, de la structure de la chaussée et du pavage.

«L’obligation de maintenir en activité, en tout temps, au moins une conduite d’adduction, la présence de roc sur tout le chantier, de même que la localisation particulière des réseaux domestiques d’égout et d’aqueduc vient compliquer particulièrement l’exécution de ce chantier», a noté pour sa part, Karine Lynch, ingénieure au Service de l’ingénierie à la Ville de Québec.

L’administration municipale entend, par ailleurs, profiter de ces travaux d’envergure pour améliorer le cadre général de cette section de la Grande Allée par l’élargissement des trottoirs, l’amélioration du mobilier urbain et du réseau d’éclairage.

12 000 à 15 000 véhicules par jour

Comme plus de 12 000 à 15 000 véhicules par jour empruntent la Grande Allée, un certain nombre de mesures d’atténuation seront mises en place pour réduire les impacts qu’entraînera la fermeture de cette artère à la circulation automobile.

Parmi ces mesures, on mentionne la présence policière aux différents carrefours des voies de contournement, la modification du fonctionnement des feux de circulation, la promotion d’itinéraires alternatifs par les boulevards Charest et Champlain, ainsi que l’utilisation du transport collectif.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *