uncategorized
15:10 28 mars 2014 | mise à jour le: 28 mars 2014 à 15:10 Temps de lecture: 3 minutes

Un nouveau projet pour l’îlot Irving

Le développeur immobilier GM Développement présentera, le 8 avril prochain en consultation publique, son nouveau projet pour l’îlot Irving du quartier Saint-Jean-Baptiste. Il comptera un espace commercial, un édifice de cinq étages avec 84 unités d’habitation, un mur végétalisé, une cour intérieure et 72 places de stationnement souterrain.

Le promoteur GM Développement souhaite construire un édifice d’habitation sur le terrain de l’ancienne station-service Irving, sur la rue Saint-Jean, aux abords de la caserne des pompiers. Il revient à la charge avec un projet nommé Tandem, qui signifie «enfin».

Ce projet offrira 73 unités de condos, du loft aux trois chambres, 11 maisons de ville sur deux étages. Aucun logement social n’est prévu dans cette nouvelle mouture du projet. Au rez-de-chaussée, des commerces se partageront un espace donnant sur la rue Saint-Jean de près de 800 mètres carrés.

«La cour intérieure est une demande des citoyens», explique Geneviève Marcon, promoteur de GM Développement. Des passerelles, qui pourraient être chauffées l’hiver à l’aide de panneaux solaires, permettront d’accéder aux logements. «On a misé sur la verdure au sol, mais aussi sur des jardins verticaux composés de vignes. Le tout est pensé pour réduire les îlots de chaleur, tout comme le toit, qui sera blanc et où on trouvera des espaces communautaires verts», poursuit-elle. Sous le bâtiment, il est prévu la construction d’un stationnement de 72 cases.

Changement de zonage

Pour ce qui est de la hauteur du bâtiment, le zonage permet 13 mètres. GM Développement propose maintenant une hauteur maximale de 15,5 mètres. Pour mener à bien ce projet, l’entreprise devra demander une modification au zonage actuel. Il sera également nécessaire d’apporter un changement au règlement pour modifier le nombre d’unités d’habitation permis sur le lot, qui est de huit logements. Enfin, il faudra retirer l’obligation d’avoir un commerce donnant sur la rue Richelieu.

Des dires de GM développement, ce n’est pas un «projet pénitence», affirme Jean Campeau. «On trouve qu’il est encore plus beau que le dernier, ajoute Mme Marcon. Il est meilleur que les attentes. On a tout fait pour éviter une croisade et pour travailler avec la population.»

Les promoteurs espèrent séduire les citoyens avec ce nouveau concept qui a déjà été présenté aux membres du conseil de quartier. «Il y a une recherche dans ce projet. Nous avons travaillé ensemble. Nous avons tous fait des compromis. J’apprécie le fait que ce qui a été dit par la population a été entendu par le développeur immobilier», confie Mireille Bonin, citoyenne du quartier Saint-Jean-Baptiste.

Retour sur la saga de l’îlot

En février 2012, les résidents de Saint-Jean-Baptiste avaient refusé le projet de GM Développement. Le promoteur souhaitait ériger un édifice de neuf étages avec 70 condos et 20 unités de coopérative d’habitation.

Une autre proposition, présentée en septembre 2012, prévoyant un édifice de six étages, sans logements sociaux, avait également été rejetée. Les citoyens demandaient le respect du zonage actuel de 13 mètres soit un édifice de quatre étages.

La consultation publique aura lieu le 8 avril, à 19 h, au sous-sol de l’église Saint-Jean-Baptiste.

Le Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *