uncategorized
20:04 27 octobre 2014 | mise à jour le: 27 octobre 2014 à 20:04 temps de lecture: 2 minutes

La plateforme Jobillico part à la conquête du marché canadien

EMPLOI. Jobillico, la plateforme de recherche d’emploi et de recrutement sur le web, propose de réinventer la recherche d’emploi en ligne et d’offrir de nouveaux services. Cette entreprise dont les bureaux sont situés dans le Nouvo Saint-Roch veut devenir encore davantage populaire auprès des chercheurs d’emploi et des entreprises qui recrutent.

«Notre objectif numéro 1 est de venir en aide à la population, l’aider pour le recrutement», a rappelé Nicolas Chabot, cofondateur et directeur général de Jobillico.

Lorsque lui et l’autre fondateur, Serge Lavallée, ont démarré l’entreprise, ils étaient âgés de 23 ans. «On est parti de loin, on est parti de rien», a mentionné Nicolas Chabot. Lui et Serge Lavallée travaillent ensemble sur ce projet depuis huit ans.

«Chaque jour vient 10% de la population active est présente en terme de trafic sur notre site web, [soit] plus de 400 000 candidats», fait valoir Miguel Nadeau, vice-président et chef des opérations chez Jobillico.

«On crée le match parfait, les candidats peuvent venir sur notre plateforme et on va leur suggérer les postes sur lesquels ils pourraient avoir des nouvelles, et les entreprises où ils pourraient travailler», explique-t-il. «Pour les employeurs, [nous avons une] solution qui s’adresse principalement aux PME. Jobillico propose quatre attitudes aux entreprises», mentionne le vice-président. Ces attitudes sont: être collaboratif, être attirant, être proactif et être « à votre affaire ».

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a admis qu’il y avait un problème de ressources humaines à Québec. «On fait attention à Québec à ne pas demander aux entreprises [de Québec] d’aller recruter ailleurs, pour des raisons de décence», ajoute-t-il. Une entreprise comme Jobillico le fait, elle. «C’est une très bonne idée de dire que vous existez, ça doit être connu», a conclu le maire de Québec.

Le ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, a rappelé que le taux de chômage est de 5%, dans la région de Québec. «71 000 emplois seront disponibles d’ici quelques années», a mentionné le ministre.

Jobillico propose une recette pour aller chercher de bons candidats, selon les besoins d’une entreprise, et propose aux candidats de trouver un emploi approprié à leur profil.

http://www.jobillico.com

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *