uncategorized
17:07 28 janvier 2014 | mise à jour le: 28 janvier 2014 à 17:07 temps de lecture: 2 minutes

Une bataille de boules de neige amicale

Pour annoncer la Guerre des Ducs, cette bataille de boules de neige organisée dans le cadre du Carnaval de Québec qui se déroulera le 1er février, la ministre responsable des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, Agnès Maltais, et le maire de Québec, Régis Labeaume se sont amicalement livrer bataille, ce matin, sur les plaines d’Abraham.

C’est accompagné de Bonhomme, qui agissait en tant qu’arbitre, et des sept duchesses que la ministre responsable des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, Agnès Maltais, et le maire de Québec, Régis Labeaume, ont échangé quelques lancés de boules de neige.

«Le 1er février on tentera de battre le record du monde de la plus grande bataille de boules de neige. Après la Guerre des Tuques, il y a la Guerre des Ducs. Jamais je ne croirais qu’on va se laisser battre par Seattle», souligne Régis Labeaume.

Par cette activité, «on invite la population a plongé dans les plaisirs de l’hiver. Il n’y a rien de plus plaisant, rien de plus beaux souvenirs que ces fameuses batailles de neige faites avec les voisins et les amis. Venez au Carnaval pour retrouver votre cœur d’enfant», rajoute pour sa part Agnès Maltais.

En effet, le Carnaval de Québec lance le défi de battre le record de 5 834 participants à la bataille de boules de neige de Seattle. «Tout le monde est invité à venir en gang pour vivre cet évènement qui passera à l’histoire», affirme Denis Simard, président du carnaval.

La Guerre des Ducs se déroulera le 1er février sur les plaines d’Abraham. De 12 h à 16 h, il y aura la construction des forts, une animation DJ, un concours de costumes et de forts. À 16 h, début de la bataille de boules de neige. Pour participer, il faut une effigie, un casque et des lunettes de protection et être âgé de 16 ans et plus.

Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *