uncategorized
21:05 17 juillet 2014 | mise à jour le: 17 juillet 2014 à 21:05 temps de lecture: 2 minutes

«Unique au monde», clame le ministre Barette

AVION-HÔPITAL. «Ça n’existe pas ailleurs et nous en sommes très fiers.» Le ton est donné pour l’inauguration de cet avion-hôpital de 19 571 000$, qui servira principalement à amener une aide rapide -aux gens gravement malades- qui habitent dans des régions éloignées, telles les Îles-de-la-Madeleine, à la Baie-James, l’Abitibi-Témiscamingue ou Kuujjuaq, et qui représentent 12% de la population du Québec.

Cet avion s’adresse à «des personnes lourdement malades », comme l’a précisé le ministre de la Santé et des Services sociaux Gaétan Barette; les soins peuvent aller de la naissance, avec une pouponnière à bord, jusqu’à un traumatisé crânien ou un enfant prématuré instable, ou qui est considéré «cliniquement critique».

L’avion n’a toutefois pas les outils pour faire une opération à cœur ouvert. Il y a un accès à la radiologie, entre autres. «Cet avion est unique au monde, même les États-Unis n’en ont pas un», clame le ministre Barette

Il s’agit d’un modèle de type Challenger 601, fabriqué en 1994. L’avion a été aménagé par la compagnie Bombardier et a été livré le 9 juillet dernier. Le projet avait été amorcé en 2011.

La question des hélicoptères-ambulances a été amenée, mais il n’en est pas question pour le moment. L’avion débutera en septembre prochain, pour que l’équipe médicale s’adapte aux fonctionnalités de l’avion.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *