uncategorized
19:30 2 novembre 2014 | mise à jour le: 2 novembre 2014 à 19:30 temps de lecture: 2 minutes

Déjeuner du Père Noël Benjo au Château Frontenac: une année record

DÉJEUNER. La 6e édition du Déjeuner du Père Noël Benjo affiche son année record; plus de 320 personnes, parents et enfants, se sont mobilisées pour souffler des secrets au père Noël, manger des confiseries, se déguiser, mais surtout, amasser 60 000$ pour trois causes qui touchent la santé de l’enfant.

«Au niveau de participation de gens, c’est une année record», lance tout sourire l’organisatrice de l’événement chez Benjo Valérie Hamel, qui en est à sa sixième année. L’argent sera remis cette année à la Fondation du CHU de Québec pour les soins au Centre mère-enfant Soleil ainsi que Jeunes musiciens du monde et la Fondation Benjo.

«La mobilisation de la communauté pour appuyer le Centre mère-enfant, c’est important et on est très reconnaissant», indique le chef du département de pédiatrie au Centre mère-enfant Soleil du CHU de Québec, Marc-André Dugas.

«La cause de l’enfance et de la pédiatrie sont des causes importantes pour l’ensemble de la société, je pense que c’est pour cette raison que les gens se mobilisent de plus en plus pour nous appuyer», poursuit-il, notamment pour l’achat d’équipement et de matériel.

Le Centre, qui a ouvert en 2004, a vu une augmentation de 40% du volume de patients, et du volume d’activité, qui s’explique par un plus grand nombre de natalités dans la région de Québec, entre autres.

Les enfants venaient cette année costumés en thématique de château, soit en prince, princesse ou en chevalier, et ils ont eu la visite du père Noël. «Je me sens comme une princesse», a timidement révélé Amélie, déguisée en Blanche-Neige.

Le déjeuner-bénéfice était du coût de 100$ par adulte et de 75$ par enfant.

 

Québec Express, membre de Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *