uncategorized
21:30 19 septembre 2014 | mise à jour le: 19 septembre 2014 à 21:30 temps de lecture: 4 minutes

L’horloge du Jura inaugurée dans les jardins de l’hôtel de ville de Québec

ART URBAIN. Offerte en 2008 pour souligner les 400 ans de la ville de Québec, l’horloge monumentale du canton du Jura en Suisse a été inaugurée, vendredi après-midi, lors d’une cérémonie publique tenue aux abords de l’installation permanente dans les jardins de l’hôtel de ville.

Cette horloge, d’une taille de 3,5 mètres et d’un poids de près de 2 tonnes, est une véritable œuvre d’art en matière d’horlogerie. Sa conception et sa création ont requis plus de 10 523 heures de travail sur six ans. Ses 5451 pièces, taillées dans des matériaux nobles comme le titane, le rubis, le saphir et l’aluminium, résultent en un mécanisme encore plus précis qu’une montre au quartz.

L’horloge est équipée d’un mouvement complexe jamais réalisé à ce jour, qui offre notamment un double fuseau horaire indiquant simultanément l’heure du Québec et l’heure de la Suisse. Son mécanisme à pendule fait en sorte qu’elle se remonte d’elle-même et gardera l’heure juste pendant des décennies voire des siècles.

Le dévoilement officiel s’est déroulé en présence de plusieurs dignitaires, dont : Charles Juillard, président du gouvernement du Canton du Jura, Beat Nobs, ambassadeur de Suisse, Raymond Bernier, député provincial de Montmorency, et Régis Labeaume, maire de Québec. Le tout s’est orchestré sous l’oeil attentif l’horloger créateur de la pièce inédite et unique, Richard Mille.

Fête populaire

Une grande fête familiale est organisée samedi de 11h à 15h, afin de faire découvrir l’horloge dans les jardins de l’hôtel de ville de Québec. La population est conviée à un goûter gratuit, agrémenté d’animation et de spectacles, pour souligner du même coup le nouvel aménagement des jardins de la maison du peuple.

Ce qu’ils ont dits :

-«C’est un honneur d’inaugurer un legs aussi exceptionnel que celui qui nous a été offert par le Jura. Cette horloge unique au monde, créée sur mesure pour notre ville, symbolise le passage du temps et les liens qui nous unissent.» – Régis Labeaume, maire de Québec

-«Ce cadeau se veut un gage de la durabilité de l’amitié entre nos deux peuples et qui se mesurera désormais à l’heure de la Suisse.» – Beat Nobs, ambassadeur de Suisse

-«Cette merveilleuse oeuvre monumentale allie mécanique et art dans ce que ces deux disciplines ont de plus innovant et inspirant à offrir.» – Raymond Bernier, député provincial de Montmorency

-«L’histoire retiendra que notre legs à la ville de Québec fut conçu, développé et construit dans le Jura puis installé à Québec en signe d’amitié entre nos deux peuples. Cette horloge a été fabriquée pour durer et je forme le vœu que notre amitié s’en inspire.» – Charles Juillard, président du gouvernement du Canton du Jura

-«C’est un superbe cadeau, mais on aurait mieux fait de l’installer dans le nouvel amphithéâtre. Nous aurions économisé 500 000$ pour l’installation de cette cloche de verre, sans compter les frais annuels de chauffage et d’entretien.» – Paul Shoiry, chef de l’opposition à l’hôtel de ville de Québec

-«Notre équipe a réalisé un travail colossal pour livrer un tel bijou de perfection et de modernité à la ville de Québec. Nous avons espoir que cette horloge, aussi bien mise en valeur au coeur du Vieux-Québec, deviendra le Big Ben de Québec.» – Richard Mille, horloger responsable du projet

Pour plus d’information : www.ville.quebec.qc.ca/horloge

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *