uncategorized
21:30 27 septembre 2014 | mise à jour le: 27 septembre 2014 à 21:30 temps de lecture: 2 minutes

Commémoration soulignant les 200 ans des casernes Connaught

HISTOIRE. Récemment rénovées, les casernes Connaught ont été au cœur d’une cérémonie commémorative, dans les jardins du Cercle de la garnison de Québec, marquant ses deux siècles d’histoire dans la capitale.

Pour l’occasion, le 35e Groupe-brigade du Canada a tenu une journée de célébration, afin de souligner le 200e anniversaire de la construction des casernes Connaught. Peu connues, celles-ci sont situées dans le bastion Saint-Louis des Fortifications-de-Québec, tout près de la Citadelle.

L’activité au caractère très officiel a été ponctuée d’une parade militaire, sous la présidence d’honneur du Lieutenant-gouverneur du Québec, Pierre Duchesne. La procession a été précédée d’un défilé auquel ont participé toutes les unités constituantes du 35e Groupe-brigade du Canada. Différents groupes de reconstitution historique ont été invités à faire valoir leurs uniformes et leurs habiletés à faire revivre le passé.

L’après-midi a culminé par le dévoilement d’une plaque immortalisant l’existence depuis 200 ans des casernes Connaught à Québec. Les dignitaires et les troupes militaires ont ensuite quitté sous les applaudissements des invités et du public curieux venu participer aux cérémonies.

Patrimoine militaire

«Il est important de faire découvrir le patrimoine militaire au plus grand nombre de gens possible. Très peu savent que ce site sur lequel reposent les casernes depuis maintenant 200 ans a une vocation militaire depuis plus de 300 ans», rappelle le lieutenant-colonel Éric Beaudoin, responsable de l’évènement.

Siège du quartier général du 35e Groupe-brigade du Canada depuis 1997, les casernes Connaught ont été construites sous le Régime britannique entre 1806 et 1814 afin d’y loger des troupes. Ce site revêt un caractère unique au Québec.

À propos du 35e Groupe-Brigade

Le 35e Groupe-brigade du Canada compte 12 unités réparties au Centre et dans l’Est-du-Québec. Il est constitué d’environ 2 700 membres, principalement des réservistes. On retrouve les unités du 35 GBC dans la région de Sherbrooke, Trois-Rivières, Shawinigan, Chicoutimi, Québec, Lévis, la Beauce et le Bas-Saint-Laurent.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *