uncategorized
14:00 23 février 2013 | mise à jour le: 23 février 2013 à 14:00 temps de lecture: 3 minutes

Destination Churchill

Isabelle Dupont et Nickolas Poulakos, élèves du Collège François-de-Laval, participeront à la première expédition «Schools on Tundra». Sélectionnés par ArticNet, un réseau regroupant des scientifiques et des gestionnaires, ils seront accompagnés de dix autres élèves canadiens et de deux professeurs. Ce programme éducatif de science et technologie les mènera, du 26 février au 6 mars prochain, au Centre d’études nordiques de Churchill, situé au Manitoba, dans la Baie d’Hudson.

«C’est une grande opportunité. Ce séjour sera une expérience pour apprendre de nouvelles choses et visiter un coin du Canada que je n’ai jamais vu. Ça pourrait nous préparer à notre futur métier», explique Nickolas Poulakos, élève de secondaire 4.

«Je suis vraiment excitée à l’idée de partir. Les sciences, l’environnement, la biologie, ce sont des domaines qui me passionnent. Et être, sur le terrain, avec des chercheurs, je pense que cela va être une expérience très enrichissante. Jamais je n’auari pensé pouvoir participer un jour à une telle expérience», rajoute Isabelle Dupont, de 5e secondaire. Passionnée par les sciences, elle espère en apprendre davantage sur le climat.

Les deux collégiens étudieront ainsi les aurores boréales, les mammifères marins, les changements climatiques. Entre les activités scientifiques, ils découvriront la Baie d’Husdon.

Pour cette expédition, Le Collège François-de-Laval est le seul établissement scolaire de l’Est de la province à avoir été sélectionné par ArcticNet pour la participation de ses deux élèves à ce programme éducatif destiné à une meilleure compréhension des changements climatiques.

Une expérience unique

Depuis plusieurs années, le Collège s’intéresse aux questions environnementales. «L’intérêt est de pouvoir offrir une expérience unique aux élèves», explique Geneviève Gingras-Breton, enseignante au Collège et responsable du dossier de candidature.

Cette expédition sera le 5e projet mis en place par l’établissement scolaire au cours des sept dernières années. Après le séjour d’une élève et d’un enseignant sur le brise-glace scientifique NGCC Amundsen en 2006, l’organisation du Forum jeunesse sur les changements climatiques en 2008, la sélection d’un élève pour un séjour à Eureka dans le Nunavut au printemps 2009 dans le cadre du programme CANDAC (Réseau canadien de détection des changements atmosphériques) et le choix de quatre élèves de l’école pour représenter la jeunesse canadienne au Forum des enfants de la Conférence de Copenhague sur les changements climatiques en 2009, le Collège ajoute ainsi une autre expérience à son programme de science et technologie.

«Nous savons que ce sont des expériences marquantes qui peuvent être décisives dans le choix d’une carrière. Partir dans la toundra avec les chercheurs, d’être sur le terrain, c’est vraiment grandiose. Au secondaire, c’est très rare d’avoir cette occasion. Habituellement, les expériences de terrain se font plus à l’entrée à l’Université», souligne l’enseignante.

Du centre de recherches, Isabelle Dupont et Nickolas Poulakos auront l’occasion de communiquer par web-conférence avec le reste du Canada. Ils seront également en communication tous les jours avec le Collège.

Cette aventure extraordinaire est également rendue possible grâce au soutien financier de précieux partenaires d’affaires, notamment le magasin Latulippe et le docteur Fernand Labrie.

Le Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Isabelle Dupont et Nickolas Poulakos participent à la première expédition «Schools on Tundra», dans la Baie d’Hudson.

(Photo Isabelle Le Maléfan)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *