uncategorized
18:45 12 décembre 2013 | mise à jour le: 12 décembre 2013 à 18:45 temps de lecture: 1 minutes

Des facteurs inquiets pour leur avenir

Au lendemain de la décision de Postes Canada de supprimer la livraison du courrier à domicile d’ici cinq ans, les facteurs, comme Benoît Bourdeau, qui travaille dans la Cité-Limoilou, sont encore sous le choc de cette annonce. Ce dernier déplore la façon d’agir de son employeur et craint des compressions de postes.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *