uncategorized
19:01 8 mars 2013 | mise à jour le: 8 mars 2013 à 19:01 temps de lecture: 2 minutes

La Coalitition régionale de la Marche mondiale des femmes dénoncent le mépris des gouvernements

La Coalition régionale de la Marche mondiale des femmes (CRMMF) manifestait ce vendredi à l’occasion de la Journée internationale des femmes. Prenant d’assaut les passages piétonniers au coin des rues Saint-Joseph et Dorchester, dans Saint-Roch, elle a dénoncé, à coup de slogans et de pancartes, les politiques du gouvernement fédéral qui, à son avis, portent préjudice aux femmes.

Elles étaient une trentaine issues de différents groupes militants, dont la CSN, le Regroupement des femmes sans emploi du Nord de Québec (Rose du Nord), l’Association pour la défense des droits sociaux du Québec métropolitain (ADDS-QM) et SOS Grossesse. Les messages d’indignation portaient sur l’assurance-emploi, le droit à l’avortement, le contrôle des armes à feu et le droit des peuples autochtones à l’autodétermination; tous des enjeux qui, selon les militantes, s’attirent le mépris du gouvernement Harper au détriment des droits des femmes, qui en sont les premières victimes. Au passage, elles ont écorché également les récentes coupures annoncées par le gouvernement de Pauline Marois, qui prennent en otage les personnes assistées sociales.

Cette manifestation est suivie, plus tard en journée, par une marche festive mixte, au départ de Limoilou jusqu’à la centrale de police Victoria, puis d’une soirée de solidarité réservée aux femmes, au Club social Victoria.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *