uncategorized
22:10 27 juin 2013 | mise à jour le: 27 juin 2013 à 22:10 temps de lecture: 2 minutes

Un monument à la mémoire des disparus de l’ancienne paroisse Saint-Michel-Archange

En mémoire des personnes inhumées dans le cimetière de l’ancienne paroisse Saint-Michel-Archange, aux limites de Beauport, l’Institut universitaire en santé mentale de Québec (IUSMQ) a procédé à l’inauguration d’un monument commémoratif, au cœur de l’espace réaménagé en Jardin Saint-Michel-Archange.

Pendant quelque 75 ans, jusque dans les années 1970, le cimetière de l’ancienne paroisse Saint-Michel-Archange a accueilli en majorité les dépouilles des usagers décédés à l’hôpital psychiatrique Saint-Michel-Archange. Sous l’usure du temps, plusieurs pierres tombales étaient cassées et les épitaphes, illisibles.

«Nous souhaitions redonner dignité aux personnes inhumées en ces lieux, a expliqué le docteur Simon Racine, directeur général de l’IUSMQ. Le respect et l’intégrité de la mémoire des disparus ainsi que les préoccupations de leurs descendants ont été au cœur des travaux de revitalisation», lesquels mijotaient dans l’esprit de la direction depuis l’automne dernier.

Au cours d’une cérémonie religieuse présidée par le curé Réal Grenier et bercée par la présence de musiciens, Marie Vallée et Sr Carmelle Landry ont procédé au dévoilement du monument. Y est gravé le nom de toutes les personnes qui ont pu être identifiées, tâche fastidieuse qui s’est révélée impossible à remplir pour les dépouilles de la fosse commune. Quant aux pierres tombales, elles ont été réutilisées dans le réaménagement du site en Jardin Saint-Michel-Archange, qui demeure accessible à tous ceux qui souhaitent s’y recueillir et se souvenir de ceux qui y reposent.

D’ailleurs, la direction réfléchit à la possibilité de transformer la chapelle, qui a subi un rafraîchissement extérieur, en un lieu de mémoire où les gens pourraient retrouver notamment des objets d’archives en lien avec le cimetière, de même que les répertoires des personnes inhumées, avec leur emplacement sur le site.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Thérèse Hébert

    Bonjour! Je cherche mon arrière grand oncle, né le 9 mai 1891 à Sainte-Justine-les-Étchemin. Marie-Joseph-Félix Lachance. Dernier recensement 1er juin 1921 avait 30 ans à l’hôpital Saint-Michel-Archange et depuis plus rien. Il était à l’hôpital en 1921 et après rien. Sur vôtre nouveau monument, y a-t-il un Joseph Lachance?